Alerte Météo
A la Une

Ouragan Tammy : la Guadeloupe passe en violet son niveau d’alerte au cyclone

L’ouragan Tammy confine l’île jusqu’à nouvel ordre. La Martinique a, elle, été placée en vigilance orange vague-submersion dans la matinée. La Guadeloupe est balayée par les vents de l’ouragan Tammy.

Avec l’Ouragan Tammy les Caraïbes en danger

La Guadeloupe est passée du rouge au violet en matière d’alerte au cyclone ce samedi 21 octobre, en prévision du passage de l’ouragan Tammy. Il s’agit du plus haut niveau d’alerte en la matière et l’île est désormais confinée jusqu’à nouvel ordre.

Ouragan Tammy passe la Guadeloupe dans le violet
Ouragan Tammy passe la Guadeloupe dans le violet

Interdiction de sortir

Située à l’est de Grande-Terre, l’île de La Désirade, , est « en plein coeur » de la trajectoire de Tammy. Le niveau de vigilance passé au « violet » indique une menace cyclonique imminente, et est assorti d’une interdiction de sortir pour les quelque 380.000 habitants de Guadeloupe.

Ce niveau de vigilance, le plus haut de l’échelle, « vise les phénomènes ayant un impact extrêmement important avec un danger imminent et certain », rappelle le communiqué. Dans ces conditions, « le préfet demande à la population de se confiner et de respecter toutes les recommandations des autorités ».

A propos du Ouragan Tammy, le gouvernement a déclaré : « S’éloigner des ouvertures pour éviter les projections de verre en cas de bris, se réfugier si possible dans la pièce la plus sûre de votre habitation, se préparer à subir des coupures d’électricité et d’eau potable, N’utiliser le téléphone qu’en cas d’absolue nécessité ».

L'ouragan Tammy place la Guadeloupe du rouge au violet
L’ouragan Tammy place la Guadeloupe du rouge au violet

« Nos compatriotes des Antilles, singulièrement de la Guadeloupe, subissent, en ce moment, de dures activités cycloniques. Merci aux services de l’État très mobilisés pour les soutenir et pour apporter toutes les aides nécessaires en cas de besoin », a souligné le ministère de l’Intérieur, Gérald Darmanin.

Classé catégorie 1 depuis vendredi 11H00 locales, l’ouragan Tammy menace directement la Guadeloupe, où il a déjà généré des vents forts, qui atteignaient à 17H00 « 120 km/h avec des rafales à 148 km/h » selon Météo-France, ainsi que de fortes pluies, qui persévéreront jusqu’à dimanche. Tammy devrait également poursuivre sa trajectoire « non loin de Saint-Martin et Saint-Barthélemy au cours de la nuit de samedi à dimanche », selon la même source.

LIRE AUSSI : La tempête Ciaran en France fait des dégâts

Une île sans vie

Tous les événements dans l’île ont été annulés, les avions sont cloués au sol et les liaisons maritimes entre les îles ont été suspendues.

Des moyens humains tout comme des stocks d’eau ont été prépositionnés sur l’île de la Désirade, et également sur les communes de l’est de la Grande-Terre, comme Sainte-Anne, Le Moule ou encore Saint-François, pour pallier les inévitables coupures en cas de grosses intempéries.

L’espace caribéen est composé avant tout d’espaces insulaires qui, de par leur géographie et leur localisation, se trouvent particulièrement exposés aux risques naturels. Menacés par les cyclones comme l’Ouragan Tammy et les tempêtes tropicales, ils sont bien souvent la proie de houles violentes, de raz de marée.

Paul Duval

Je relate les événements et autres actualités en France et à l'international. J'analyse et traite les informations afin de les rendre accessibles par tous, qu’il s’agisse de passionnés d'actus ou non. Pour cela, je réalise une veille informationnelle constante afin de ne manquer aucune actualité..

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page