Guerre en Ukraine
A la Une

Bruxelles va envoyer à l’Ukraine des milliards provenant d’avoirs russes gelés

L’Ukraine va percevoir des milliards provenant d’avoirs russes gelés. Les revenus issus de centaines de milliards d’actifs détenus par Euroclear Belgium devraient être utilisés pour soutenir la reconstruction du pays. Ils permettront également de financer les efforts d’armement de l’Ukraine.

Des milliards provenant d’avoirs russes gelés attendus pas l’Ukraine

La Commission européenne a annoncé aujourd’hui que l’Union européenne prévoyait d’utiliser les actifs gelés de la Russie pour envoyer 3 milliards d’euros par an à l’Ukraine, avec les premiers fonds pouvant être débloqués dès le mois de juillet.

La Banque centrale russe détient environ 210 milliards d’euros dans l’UE, principalement via le dépositaire Euroclear en Belgique, qui sont gelés depuis l’invasion de l’Ukraine en 2022.

Aujourd’hui, les autorités proposent d’utiliser les intérêts générés par ces actifs pour soutenir l’Ukraine, respectant ainsi une promesse de longue date qui a été retardée par les inquiétudes concernant les implications économiques et politiques plus larges de cette mesure sans précédent.

Nous maintenons aujourd’hui la pression sur la Russie et la tenons pour responsable de son acte d’agression illégal, ainsi que des dommages et des souffrances considérables qu’il a causés.

Valdis Dombrovskis, Commissaire européen
Bruxelles doit envoyer à l'Ukraine des milliards d'avoirs russes gelés
Photo du G7 à Bruxelles (5 Juin 2014)

Une action concertée avec les partenaires du G7 dont le Royaume-Uni et les États-Unis

En octobre, les dirigeants européens ont chargé Bruxelles d’examiner comment utiliser les revenus supplémentaires de la Banque centrale pour soutenir l’Ukraine, tout en respectant le droit communautaire et international.

Les autorités estiment que, sous réserve de l’évolution des taux d’intérêt, cette mesure pourrait générer entre 2,5 et 3 milliards d’euros par an après impôts. Euroclear serait autorisé à conserver environ 13 % de ce montant pour couvrir ses frais administratifs et sa responsabilité juridique.

Cette somme s’ajouterait à l’accord de 5 milliards d’euros conclu la semaine dernière dans le cadre de la Facilité européenne de soutien à la paix (FES), ainsi qu’à l’octroi par l’UE d’un premier financement relais de 4,5 milliards d’euros au titre de la Facilité pour l’Ukraine.

L'UE a présenté son plan visant à utiliser les revenus générés par les avoirs russes gelés après l'invasion de l'Ukraine
L’Union européenne a présenté ce mercredi un plan pour utiliser les revenus générés par les avoirs russes gelés

L’utilisation des intérêts constituerait qu’une première étape

Lors d’une déclaration à Bruxelles ce mercredi, le Premier ministre ukrainien Denys Shmyhal a salué la nouvelle proposition de l’UE, tout en soulignant que l’utilisation des intérêts constituait seulement une première étape.

« Il est crucial que tous les avoirs gelés soient confisqués ou utilisés autrement », a-t-il affirmé lors d’une conférence de presse. « L’Europe et le reste du monde doivent établir un précédent solide pour que l’agresseur paie le prix fort pour les dégâts qu’il a causés en Ukraine ».

Initialement destinés à financer la reconstruction de l’Ukraine, il est prévu que 90 % des fonds débloqués par les plans d’aujourd’hui transitent par la Facilité européenne de soutien à la paix, qui vise à fournir des munitions à l’Ukraine.

Cette décision semble refléter les inquiétudes grandissantes selon lesquelles l’Ukraine risque non seulement d’être dévastée, mais aussi de perdre complètement la guerre, ce qui aurait des conséquences significatives pour l’Union européenne.

Transformer les fonds en armement pour l’Ukraine

« Si Poutine devait réussir à conquérir l’Ukraine, l’armée russe serait à nos portes », a déclaré le chef de la diplomatie européenne Josep Borrell aux médias. « Nous pouvons être certains qu’elle ne s’arrêtera pas là ».

Bien que les plans nécessitent encore l’approbation des États membres de l’UE au sein du Conseil, Josep Borrell a exprimé à Denys Shmyhal son espoir de parvenir bientôt à un accord et de transformer les fonds en armement, soulignant que les soldats ukrainiens ne combattent pas avec de l’argent liquide.

Les responsables ne semblent pas être préoccupés par les inquiétudes de la Banque centrale européenne concernant les répercussions potentielles sur la crédibilité de l’euro en tant que monnaie de réserve mondiale.

Ces Actualités sur la Guerre en ukraine peuvent vous intéresser :

Jusqu’à présent, l’Union européenne a adopté une approche prudente, mais les autorités espèrent maintenant que les premiers paiements pourront être effectués dès le mois de juillet. Le premier versement sera rétroactif à février 2024, date à laquelle une nouvelle loi européenne a été promulguée, obligeant Euroclear à séparer les actifs russes.

Actualité Récente et en direct sur la Guerre en Ukraine

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page