Guerre en Ukraine
A la Une

Une frappe sur un marché à Donetsk fait au moins vingt-cinq morts

Sous le contrôle russe, Donetsk, une grande ville de l’est de l’Ukraine a été bombardée dimanche matin. Selon les informations les plus récentes du chef de la « République populaire de Donetsk », vingt-cinq personnes ont été tuées. Vingt autres ont été blessées lors de la frappe attribuée à l’armée ukrainienne sur Donetsk.

Treize personnes décédées dans une frappe sur Donetsk

Treize individus ont perdu la vie lors d’une attaque à Donetsk. Une métropole de l’Est de l’Ukraine sous administration russe, a déclaré le dirigeant de la « nation populaire de Donetsk », Denis Pouchiline, via la plateforme Telegram. Il a indiqué que dix autres personnes ont également été blessées.

Selon l’agence de presse russe TASS, l’attaque que les autorités en place par Moscou imputent à l’armée ukrainienne a ciblé un marché de la cité. Par ailleurs, le responsable de l’administration locale nommé par Moscou, Oleksi Koulemzine, signalait treize décès. Il a spécifié que le bilan était susceptible de changer.

Selon des données préliminaires, huit personnes sont mortes à la suite du bombardement barbare du district de Kirov. Les informations continuent d’arriver..

Oleksi Koulemzine, responsable de l’administration locale

Frappes russes sur un marché de Donetsk en Ukraine : plus de dix huit morts
Frappes sur un marché de Donetsk, au moins dix huit morts recensés

Le ministère de la Défense russe a confirmé la capture de Krokhmalne, l’armée ukrainienne minimise son importance

Le ministère de la Défense russe a officialisé sur Telegram la conquête d’un village dans l’oblast de Kharkiv. Les forces russes ont déclaré avoir « libéré » Krokhmalne, situé dans l’est de l’Ukraine. Selon le communiqué quotidien du ministère sur les opérations en Ukraine, cette avancée a été réalisée grâce aux opérations actives et réussies menées par les unités du groupe de troupes Ouest dans la région de Koupiansk.

Frappe sur un marché à Donetsk : un bilan devrait s’alourdir

Aux dernières nouvelles, la frappe sur Donetsk a fait plus de vingt cinq morts, selon Oleksi Koulemzine. Un précédent bilan, dressé par le chef de la « république populaire de Donetsk », faisait état de treize morts et dix blessés.

Des sources anonymes à la télévision publique ukrainienne indiquent que Kiev est responsable de l’attaque contre le terminal gazier russe

Selon des sources anonymes citées par plusieurs médias ukrainiens, dont la télévision publique Suspilne, l’incendie du terminal gazier russe aurait été causé par une attaque de drone orchestrée par le Service de sécurité de l’Ukraine (SBU).

Le terminal gazier d’Oust-Louga, dans la région de Leningrad, est une installation importante pour l’ennemi. Le pétrole est transformé là-bas, et le carburant est livré aux troupes russes. Une attaque réussie sur un terminal comme celui-ci ne cause pas uniquement des dégâts économiques à l’ennemi, privant l’envahisseur de l’occasion de gagner de l’argent pour financer sa guerre en Ukraine, elle complique aussi la logistique autour du carburant pour l’armée russe 

Source souhaitant garder l’anonymat

Ces articles sur la Guerre en Ukraine pourraient vous intéresser :

Les autorités ukrainiennes n’ont pas formulé de commentaire officiel à ce sujet. Cependant, les forces ukrainiennes ont revendiqué deux attaques cette semaine sur des dépôts pétroliers en Russie, l’une dans la région de Léningrad, où se situe Oust-Louga, et l’autre dans la région de Briansk, près de la frontière avec l’Ukraine, provoquant un incendie violent.

Voir toutes les Actualités sur la Guerre en Ukraine

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page