Guerre en Ukraine
A la Une

Kharkiv : Sept morts dont un bébé dans de terribles frappes de drones russes

Des frappes russes dans la nuit du vendredi au samedi 10 février 2024 à Kharkiv. Sept morts sont à déplorer en Ukraine. Le bilan initial révèle la présence de trois enfants parmi les victimes.

Des terribles frappes russes tuent trois enfants de 7 ans, 4 ans et un bébé

Une série d’attaques de frappes russes aériennes ont entraîné la mort de sept personnes en Ukraine. Selon les informations rapportées par France Info, des frappes russes ont provoqué la mort de plusieurs enfants dans la région de Kharkiv. Un bilan confirmé également par l’AFP.

Le gouverneur de la région, Oleg Sinegoubov, a confirmé cette triste nouvelle sur le réseau social Telegram. Dans un message sobre, il a exprimé son chagrin face à la perte de trois enfants. Il précise qu’il s’agissait d’un enfant de 7 ans, de 4 ans et d’un bébé âgé d’environ six mois.

Frappes russes sur Kharkiv : sept morts dont trois enfants
Frappes russes sur la ville de Kharkiv : sept morts dont trois enfants

Le maire de la ville de Kharkiv, particulièrement affectée par les conséquences de ces frappes russes, décrit les circonstances tragiques de l’incident. Igor Terekhov a expliqué que les frappes avaient entraîné un déversement de carburant enflammé. Il a déclenché l’incendie de quatorze maisons individuelles.

Le gouverneur de la région, Oleh Synehoubov, a confirmé samedi que sept civils ukrainiens, dont trois enfants, ont perdu la vie dans des frappes russes. Il avait déclaré vendredi soir que des drones Shahed de conception iranienne avaient ciblé des infrastructures civiles à Kharkiv et dans ses environs. Il a ajouté sur la messagerie Telegram : « Après ces frappes russe, sept personnes sont décédées », parmi lesquelles un bébé de six mois ainsi que deux autres enfants âgés de quatre et sept ans.

De nombreuses frappes russes de drones pendant la nuit

Effectivement, le déversement de ce carburant enflammé n’est pas la seule attaque regrettée par les autorités ukrainiennes. Des frappes de drones russes ont balayé la région depuis la ville de Kharkiv jusqu’à environ cent kilomètres à l’est. Ce qui a entraîné le déplacement de dizaines de personnes.

Réaction de Volodymyr Timochko, chef de la police de Kharkiv

À six heures, le combat pour éteindre les flammes se poursuivait.

Volodymyr Timochko, chef de la police de Kharkiv

Frappe meurtrière sur Kharkiv : 7 morts dont 2 enfants et un bébé
Des bombardements russes sur Kharkiv dès le lendemain de la frappe meurtrière de Belgorod

Réaction de L’état major des forces Ukrainiennes :

Au cours des dernières 24 heures, 111 combats ont eu lieu. Au total, l’ennemi a mené 73 frappes aériennes et lancé 76 attaques à l’aide de systèmes de salve de roquettes sur les positions de nos troupes et sur les zones peuplées.

 Etat major des forces ukrainiennes

 Il avait indiqué vendredi soir que des drones Shahed de conception iranienne avaient visé des infrastructures civiles dans et aux abords de Kharkiv. Ces frappes russes causent pour l’instant la mort de sept personnes.

Ces Actualités sur la Guerre en Ukraine peuvent vous intéresser :

Frappes russes sur Kharkiv : trois enfants dont un bébé tués
Kharkiv est le deuxième ville d’Ukraine, elle estr devenue le symbole de la résistance ukrainienne

Kharkiv : deuxième plus grande ville d’Ukraine

La deuxième plus grande ville d’Ukraine, comptait près de 1,5 million d’habitants au 1er janvier 2022, peu de temps avant le début de l’invasion russe. Elle se trouve à proximité de la frontière avec la Russie et a été le théâtre de violents affrontements dès l’hiver 2022 entre les forces de Volodymyr Zelensky et celles de Vladimir Poutine. Elle est souvent visée par des frappes russes.

Actualités sur la Guerre en Ukraine

Cédric VEDEL

est directeur de publication et un des journalistes de Pointactu. Passionné par l'Asie, né en Auvergne en 1971. Dès son plus jeune âge, il a développé une curiosité débordante pour tout ce qui l'entoure. Il a grandi en rêvant de parcourir le monde et de raconter des histoires qui captiveraient le cœur des gens.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page