Décès de Célébrité

Azzedine Meguellatti est mort à 63 ans à son domicile du Val-d’Oise le samedi 13 janvier 2024

Azzedine Meguellatti, l’entraineur qui a marqué de nombreux clubs franciliens, s’est éteint à l’âge de 63 ans. Il avait notamment lancé Wissam Ben Yedder.

Le coach Azzedine Meguellatti, a rendu son dernier souffle ce jeudi à son domicile du Val-d’Oise. Cette triste nouvelle a suscité une certaine émotion en Île-de-France. Sa personnalité n’a jamais laissé les gens indifférents.

L'entraineur Azzedine Meguellatti est décédé à l'âge de 63 ans
Azzedine Meguellatti est mort à 63 ans, il était entraineur d’Istres, du Red Star, de l’UJA et du Racing

Azzedine Meguellatti : un parcours d’entraineur exemplaire

Son parcours est intimement lié au CS Ermont Taverny, où il a débuté sa carrière d’entraîneur en 2e division de district en 1989. Il y est resté jusqu’en 2002, ayant propulsé le club en Régional 1 (ex-DH). En février 2002, il a été désigné à Istres, alors en L2, grâce à l’entremise de Michel Moulin. Une trajectoire exceptionnelle pour un entraîneur issu du monde amateur qui n’a jamais pu obtenir son brevet d’État d’éducateur sportif (BEES).

Après avoir assuré deux maintiens avec Istres, Azzedine Meguellatti revient en région parisienne au Red Star (2003-2004), repris en R1 (ex-DH) par Luis Fernandez. Puis à Poissy (2004-2006) en N2 (CFA) sous la présidence de Karl Olive. En 2009-2010, il réalise la première montée de l’UJA (Union de la jeunesse arménienne, alors à Alfortville) en National de son histoire. Il lance la carrière de Wissam Ben Yedder, âgé de 18 ans et issu du Futsal. Après la signature de Ben Yedder à Toulouse, il collabore avec le club haut-garonnais dans le recrutement en Île-de-France.

À l’été 2010, Azzedine Meguellatti intègre le Racing, rétrogradé en N3 (ex-CFA2), en tant que manager général et entraîneur. Au cours de la saison, il fait un retour à l’UJA en tant qu’entraîneur en conservant ses responsabilités au Racing. Cette double fonction avait suscité des commentaires.

Ce Décès de Célébrité devrait vous intéresser : Mario Zagallo décède à 92 ans le 5 janvier 2024 à Rio de Janeiro

L'entraineur Azzedine Meguellatti est mort à 63 ans
Azzedine Meguellatti quand il était entraineur au Racing

Il se consacrait à du coaching individuel et à des missions de recrutement

À partir de 2013, Azzedine Meguellatti se retire de ses fonctions d’entraîneur au Racing. Il a été relégué en R1 (DH), pour se focaliser exclusivement sur son rôle de manager général. Il demeure au Racing jusqu’en 2018, année où le club est racheté par Patrick Norbert. Bien qu’il n’ait plus occupé de postes officiels dans le domaine du football, il s’est consacré au coaching individuel et à des missions de recrutement.

Je suis très peiné, l’ironie, c’est qu’on s’était vu lundi aux obsèques de Lotfi Aouadi. Azzedine était là… Il y avait beaucoup de respect entre nous, on avait gardé des relations très respectueuses depuis son passage à l’AS Poissy. C’était l’entraîneur qu’il fallait au club. C’était quelqu’un de très engagé. Mais quand il s’engageait, ce n’était pas à 100 % mais à 800 %. Azzedine, c’était le Père la rigueur. Quand on lui donnait un budget, il ne le dépassait pas d’un centime tout en étant le patron sportif. Il établissait des règles chirurgicales. Avec lui, les règles, c’était les règles, il n’y avait pas de place pour les états d’âme. Il a beaucoup apporté à l’AS Poissy et à l’ensemble du foot francilien, partout où il est passé. »

Karl Olive, député des Yvelines, ancien président et maire de Poissy

L'entraineur Azzedine Meguellatti est mort à 63 ans LE 13 janvier 2024
Statistiques de Azzedine Meguellatti en tant qu’entraineur

Voir tous les Décès des Célébrités en France et à l’International

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page