Décès de Célébrité

Claude Montana est mort à 76 ans vendredi 23 février 2023 à l’hôpital Bretonneau de Paris

Le styliste et couturier Claude Montana est mort ce vendredi 23 février 2024 à l’âge de 76 ans. Il avait régné sur le monde de la mode dans les années 80 et 90. Une série de revers avait ensuite entraîné sa chute.

Claude Montana est décédé à l’hôpital Bretonneau à Paris

Claude Montana est décédé à Paris à l’âge de 76 ans. Le styliste, célèbre pour ses épaules XXL et ses tailles de guêpe emblématiques, a eu une carrière et une vie privée mouvementées. Marquées par des hauts et surtout des bas.

Claude Montana est mort à l'âge de 76 ans le 23 février 2023
Un défilé de mode à Paris avec Claude Montana le secret de la mode

Né le 29 juin 1947 à Paris, Claude Montamat, son nom de naissance, a grandi dans un milieu aisé. Sa mère était protestante allemande et son père d’origine catalane. Élève au lycée Condorcet, il n’avait aucune intention de suivre le chemin académique de son frère aîné. Après avoir obtenu son baccalauréat, il a travaillé comme figurant à l’Opéra de Paris. Il est parti ensuite pour l’Angleterre, attiré par le mouvement alternatif du « Swinging London« . Ses parents ont désapprouvé ses choix de vie et ont coupé les ponts avec lui de manière définitive. Et même le succès de leur fils n’a pas pu changer la donne.

Claude Montana : une success story marquée de haut et de bas

La success story démarre en 1979 lorsque Claude Montamat crée sa propre marque. Il se lance rapidement dans le prêt-à-porter masculin. La conception de parfums (Parfum de peau, Suggestion, Just Me), ainsi que dans le sportswear féminin. Ces entreprises prospères propulsent rapidement Claude Montamat au sommet de la renommée. Il devient une figure régulièrement croisée au célèbre Palace de Paris.

Claude Montana est mort à 76 ans le styliste français décède vendredi 23 février à Paris
Claude Montana à Sydney pour la fête de la Mode en 1988

Une carrière marquée par des hauts et des bas, comme l’avait lui-même déclaré le styliste, reconnaissable à son look « Easy Rider » indémodable (blouson, pantalon en cuir et bottes de cowboy). Révélé dans les années 70 et icône des années 80, il atteint son apogée en 1990 en rejoignant la maison Lanvin, qui célèbre alors son centenaire. Il y remporte successivement deux Dés d’or, la plus haute distinction dans le domaine de la mode. Par la suite, il traverse des épreuves financières et personnelles, s’effaçant progressivement de la scène dans les années 2000.

Les difficultés de la marque qu’il doit revendre

Alors que ses affaires prospèrent, Claude Montana reçoit une offre alléchante de la part de Dior. La maison de l’avenue Montaigne souhaite le charger de ses activités haute couture et prêt-à-porter. Le styliste décline cette proposition prestigieuse pour mettre son talent au service de Lanvin. Malheureusement, cette collaboration ne durera que peu de temps, prenant fin en 1992.

Claude Montana s'est éteint à 76 ans à Paris
Un défilé de grands noms de la couture française : avec Claude Montana, Moschino, Furstenberg

Ces Décès de Célébrités peuvent vous intéresser :

Suite à des résultats financiers décevants, la marque Claude Montana connaît des difficultés. Son créateur est contraint de déposer le bilan en 1997. Trois ans plus tard, l’homme d’affaires Jean-Jacques Layani rachète la marque, la rebaptise « Montana Création » et nomme un nouveau directeur artistique. Profondément affecté. Effondré, Claude Montana doit aussi porter le deuil de sa muse et partenaire, le mannequin américain Wallis Franken, qui se suicide par défenestration en 1996.

Décès des Célébrités Françaises et Internationales

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page