Décès de Célébrité

Dmitry Markov est mort à 42 ans le 16 février 2024 à Pskov en Russie

Dmitry Markov est mort à l’âge de 42 ans. C’était un photographe, documentariste et journaliste russe. Il utilisait uniquement un iPhone pour ses photographie. Il est devenu célèbre pour avoir capturé des images de la vie quotidienne en Russie et dans ses régions.

Le photographe russe Dmitry Markov est mort à 42 ans

L’image d’un agent de police anti-émeute portant un masque, assis sous un portrait du président Vladimir Poutine. Photo devenue un symbole des protestations de 2021 contre l’emprisonnement du détracteur du Kremlin, Alexeï Navalny décédé le même jour.

La photographie a été adjugée pour 2 millions de roubles (21 760 dollars) lors d’une vente aux enchères en ligne. Les recettes étant destinées à soutenir les personnes arrêtées ou condamnées à des amendes lors des manifestations en faveur de Navalny.

Markov avait lutté contre la toxicomanie tout au long de sa vie. Il avait œuvré bénévolement dans un orphelinat et avait occupé un poste de tuteur adjoint au sein d’une organisation caritative venant en aide aux personnes handicapées.

Markov a publié trois livres de ses photographies. Sa page Instagram avec des photos de Russie compte plus de 800 000 abonnés.

Dmitry Markov est mort à l'âge de 42 ans en russie
Photo de Dmitry Markov « Il est temps de mourir », coupe de cheveux d’un adolescent de 18 ans avant sa sortie de l’orphelinat

Dmitry Markov est mort il était journaliste, photographe et travailleur social

Dmitry Markov (Дмитрий Марков) etait un photographe, travailleur social et journaliste né en 1982 à Pushkino, en Russie. Il résidait à Pskov, où il a poursuivi son travail.

Originaire du nord de Moscou, dans un village industriel, Dmitry a commencé sa carrière journalistique à l’âge de 16 ans en écrivant un article pour un journal local sur ses amis consommateurs d’héroïne, ce qui a éveillé sa passion pour le journalisme. Bien qu’il ait étudié la philologie à l’université, il a décidé de quitter ses études en troisième année. Il s’est alors consacré pleinement au journalisme. Pendant quatre ans, il a travaillé pour l’hebdomadaire russe Argumenty i Facty.

Plus tard, Dmitry a déménagé dans un village près de Pskov, une petite ville située à 12 km de l’Estonie. Il a travaillé pendant huit ans comme éducateur dans un orphelinat pour enfants handicapés, expérience qu’il partage sur son blog. En 2009, il a lancé un projet de village d’enfants.

Le photographe Dmitry Markov est mort à 42 ans
Photo devenue un symbole des protestations de 2021 contre l’emprisonnement du détracteur du Kremlin, Alexeï Navalny

Il exposait au grand jour la détresse des citoyens russes

En 2013, il avait ouvert son compte Instagram sans prétention. Il est rapidement devenu populaire. Son travail a pris une tournure significative lorsqu’il a participé au projet « Burn Diary », documentant la vie quotidienne de la ville de Pskov à travers ses photographies. Cette initiative lui a valu de nombreux prix et distinctions photographiques.

En 2015, Dmitry Markov a été récipiendaire d’une subvention de Getty Images et d’Instagram pour son travail en tant que photographe documentaire, lui permettant ainsi de poursuivre sa documentation des exclus du système.

En 2016, il est devenu le premier photographe russe à participer au concours de photographie Apple dédié aux iPhones. Sélectionné par Apple pour sa campagne publicitaire Shot on iPhone, il a également remporté le grand prix Silver Camera ainsi que le prix du militant philanthropique cette même année.

À travers son flux quotidien de photographies, Dmitry agit tel un reflet, exposant la rude réalité de la vie des citoyens russes avec qui il vit et travaille, ceux qui sont souvent négligés. Il offre un portrait sans fard mais authentique des habitants des régions reculées du pays.

Bien qu’il se soit lancé tardivement dans la photographie, cette pratique est rapidement devenue une compagne de voyage, une partenaire fidèle dans tous les moments de sa vie, aussi bien les bons que les moins bons.

Dmitry Markov est mort à l'âge de 42 ans
Photo de Dmitry Markov / Gaspésie 2020

Il capturait des scènes avec son iPhone

Dmitry etait un homme qui utilisait la photographie de manière délibérée. Pour témoigner, bien sûr, mais aussi pour son propre bien-être. Il avait l’honnêteté de partager ses propres contradictions et faiblesses. Son engagement militant imprègnait profondément son travail. Certaines de ses photos mettent en scène des enfants et des adolescents d’orphelinats où il s’engage bénévolement.

Il observe le monde avec un regard avide, cherchant à y trouver sa place, et grâce à la puissance de ses images, il parvient à nous entraîner dans son histoire. Il observe ses sujets avec la même neutralité avec laquelle il se regarde lui-même, sans jugement ni préjugés moraux.

Ces Décès de Célébrités peuvent vous intéresser :

Sa méthode consiste à documenter des scènes avec son iPhone, puis à les partager sur son compte Instagram très suivi, où il décrit sa vie contemporaine. Dmitry Markov capture souvent des moments intimes et légers partagés entre amis et étrangers, soulignant leur humanité. Au fil du temps, il réalise un autoportrait aux multiples facettes, explorant sa propre identité à travers la présence des autres.

Le 2 février 2021, alors qu’il manifestait devant le tribunal municipal de Moscou où se déroulait le procès du militant russe Alexeï Navalny, Dmitri Markov a été arrêté par la police. Pendant sa garde à vue, il a pris une photo devenue virale lorsqu’il l’a publiée sur son compte Instagram, qui compte désormais plus de 839 000 abonnés.

Décès des Célébrités Françaises et Internationales

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page