Décès de Célébrité

Jean-Luc Laurent s’est éteint à 66 ans le 11 janvier 2024 d’un arrêt cardiaque au Kremlin-Bicêtre (Val-de-Marne)

Jean-Luc Laurent est mort, il était président du MRC (Mouvement des citoyens) et maire de la ville du Val-de-Marne. Il était hospitalisé depuis le 21 décembre après un premier infarctus. La veille encore, ses proches étaient optimistes sur son état de santé.

Jean-Luc Laurent est mort d’une crise cardiaque à l’âge de 66 ans

Jean-Luc Laurent, édile du MRC au Kremlin-Bicêtre, est décédé ce jeudi 11 janvier à l’âge de 66 ans. Suite à une nouvelle crise cardiaque survenue mercredi soir, a déclaré la mairie. Son décès inattendu provoque une vive émotion, accompagnée d’hommages unanimes. Ils célébrent son dévouement à la gauche, à sa commune, à ses convictions, son humanisme et son intégrité.

Son état de santé semblait s’être amélioré ces derniers jours

La ville qui a adressé ses condoléances à sa famille, avec le conseil municipal

Jean-Luc Laurent est décédé à 66 ans d'une crise cardiaque à 66 ans
Jean-Luc Laurent et certains maires disent Non au mépris de l’état

Jean-François Delage assurera la suppléance

Jean-François Delage, son premier adjoint, a pris la responsabilité de l’intérim. Conformément à l’article L2122-17 du code général des collectivités locales. Dans les quinze jours, le Conseil municipal sera convoqué pour élire un nouveau maire.

Il participe à la création du MRC

Né en 1957, Jean-Luc Laurent a entamé son parcours politique au sein du Parti socialiste (PS). Il a participé à la création du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) aux côtés de Jean-Pierre Chevènement. Elu dans l’opposition au Kremlin-Bicêtre en 1983, il accède à la mairie en 1995. Il est réélu en 2001, 2008, 2014 et 2020.

Également élu député de la 10ᵉ circonscription en 2012, il choisit de démissionner de son mandat de maire en janvier 2016. Se conformant à la loi sur le non-cumul des mandats. Cela a conduit à la passation de la mairie à son premier adjoint, Jean-Marc Nicolle. Lorsque ce dernier est mis en examen en 2018 pour abus de confiance, favoritisme, trafic d’influence et corruption active. Pour autant, il ne démissionnera pas de la mairie. Jean-Luc Laurent se présente à nouveau aux élections municipales de 2020. Il remporte le scrutin contre son ancien collaborateur.

Jean-Luc Laurent a exercé la fonction de conseiller régional de 2004 à 2010. Il a été président du MRC depuis 2010.

Dans l’entourage politique du maire, les témoignages de sympathie et de soutien à ses proches se multiplient, tous saluant l’humanisme, l’intégrité et l’engagement du maire en faveur de la gauche, des valeurs républicaines et de sa ville.

Je tiens à assurer la famille et les proches de Jean-Luc Laurent de notre amitié et de notre soutien indéfectible dans les moments douloureux qu’ils traversent à cette heure. La République perd un élu exemplaire et intègre qui l’aura servie toute sa vie durant et jusqu’à son dernier souffle. Le Kremlin-Bicêtre perd un maire dévoué, à l’engagement sans faille pour sa ville qu’il aimait tant. Ce soir, nous nous recueillons. Demain viendra le temps de prendre des décisions”.

Jean-François Delage, son premier adjoint

Jean-Luc Laurent est mort à 66 ans le 11 janvier 2024
Jean-Luc Laurent (à droite) cédait son fauteuil de maire à celui qui était son 1er adjoint, Jean-Marc Nicolle (à gauche)

Jean-Luc Laurent laisse une empreinte indélébile dans l’histoire de la ville du Kremlin-Bicêtre

Au sein du conseil municipal, les différents groupes de la majorité ont exprimé leur profonde tristesse. « Jean-Luc Laurent a dédié une grande partie de sa vie au service de notre cité, contribuant de manière significative à son développement et à son bien-être. Son héritage politique et son engagement en faveur de la ville du Kremlin-Bicêtre laissent une empreinte indélébile dans l’histoire de notre commune », ont partagé les élus du groupe écologiste. Les élus PS ont regretté la perte de « Jean-Luc Laurent, un grand serviteur de la République, respectueux du débat démocratique et de ceux qui l’animaient, fervent défenseur de la justice sociale et des valeurs humanistes ».

Même Lionel Zinciroglu, son opposant résolu au sein du conseil municipal, a réagi promptement et a salué un « maire investi pour sa commune ».

J’ai eu plaisir à travailler avec lui. Je peux témoigner de sa pugnacité dans la défense des intérêts de sa commune. Serviteur de la République, de la laïcité et attaché à l’innovation démocratique, Jean-Luc incarnait ses idées avec force et intégrité. Il a su, il y a quelques semaines encore, rassembler autour de lui des Maires de toutes sensibilités pour défendre les communes et le service public. Je salue son formidable engagement.

Christian Favier, ancien président communiste du département

Le Val-de-Marne perd un grand Monsieur », résume l’ancien collaborateur de Christian Favier. Il est l’élu de Fontenay-sous-Bois, Yohan Rispal concernant le décès de Jean-Luc Laurent.

Jean-Luc Laurent décède à 66 ans d'une crise cardiaque
Jean-Luc Laurent (MRC) renonce aux sénatoriales

Les parlementaires locaux ont également rendu hommage à l’engagement du maire

Le député de l’Essonne Robin Reda (Ren) a salué un « grand républicain de gauche » avec qui il avait collaboré dans le cadre de l’intercommunalité Grand Orly Seine Bièvre.

Président de la Métropole du Grand Paris, Patrick Ollier (LR), s’est rappelé de son « sens du dialogue et de l’écoute » lorsqu’ils étaient tous deux députés, malgré leur différence politique, et a évoqué ses « qualités essentielles dans la construction métropolitaine ».

Vous pourriez aimer ce Décès de Célébrité : Laurence Badie est morte à 96 ans le 11 janvier 2024 en Bretagne

Nous avions décidé récemment de rapprocher nos coop hlm dans l’intérêt de ses locataires. Sa disparition soudaine créée un vide immense pour sa ville et le 94. Mes pensées vont à sa femme et à ses enfants. La Gauche perd l’un de ses responsables.

Luc Carvounas, maire PS d’Alfortville

Ce Décès de Célébrité pourrait vous intéresser : André Ludwig est mort à 111 ans le 7 janvier 2024 à l’hôpital de Longué-Jumelles

Jean-Luc Laurent salué comme un homme de conviction

Du côté du PCF Val-de-Marne, on salue un « homme de conviction, engagé de longue date à gauche, il se sera battu toute sa vie pour une République sociale, laïque et solidaire ». Les élus LFI saluent également « un dévouement exemplaire, nous respectons son engagement politique dans une gauche républicaine et socialiste ». Le PS Val-de-Marne se souvient d’un « compagnon de route de la gauche pendant plusieurs décennies », qui l’a « marquée de son empreinte ».

Voir toute l’Actualité des Décès de Célébrités

Paul Duval

Je relate les événements et autres actualités en France et à l'international. J'analyse et traite les informations afin de les rendre accessibles par tous, qu’il s’agisse de passionnés d'actus ou non. Pour cela, je réalise une veille informationnelle constante afin de ne manquer aucune actualité..

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page