Décès de Célébrité

Jean-Michel Quatrepoint est mort à 79 ans le vendredi 26 janvier 2024

Jean-Michel Quatrepoint est mort à 79 ans. Cofondateur et vice-président du Comité Les Orwelliens, c’était un journaliste économique de renom. Il s’est éteint à ce vendredi 26 janvier 2024.

Jean-Michel Quatrepoint est décédé à l’âge de 79 ans

Il a travaillé au journal « Le Monde » pendant 11 ans. Il a ensuite occupé les postes de directeur de rédaction à l’Agefi, de « La Tribune » et du « Nouvel Économiste ». Pour prendre les rênes de La Lettre A pendant quinze ans. Auteur de plusieurs ouvrages, dont « La Crise Globale » publié chez Mille et une nuits, et « Le Choc des empires » paru aux éditions Le débat – Gallimard. L’héritage de Jean-Michel Quatrepoint, dans le domaine du journalisme économique, restera marquant.

Avec Jean-Michel Quatrepoint, ce n’est pas seulement un ami très cher qui disparaît. Jean-Michel était un journaliste hors pair. C’était aussi un homme d’une immense culture, un esprit puissant, original, inclassable, dont la capacité d’analyse fournissait une véritable grille…

J-P Chevènement, haut fonctionnaire et homme politique français

Jean-Michel Quatrepoint est mort à l'âge de 79 ans
à gauche, Jean-Michel Quatrepoint est aux côtés de Jean-Pierre Chevènement, Arnaud Montebourg et Jacques Sapir

Décès du journaliste économique Jean-Michel Quatrepoint

Né à Paris en juin 1944, Jean-Michel Quatrepoint a effectué ses études dans la capitale. Il a ensuite rejoint le Centre de Formation des Journalistes (CFJ), où il a été diplômé en 1967. Passionné par l’économie, il a débuté sa carrière au Journal des Finances, puis a passé trois ans aux Échos. Il a ensuite travaillé pendant onze ans au journal Le Monde, quittant la rédaction en 1984 pour rejoindre la direction générale de l’Agefi et de la Tribune de l’économie. Par la suite, il a contribué à de nombreux titres tels que La Lettre, le Nouvel Économiste et La Tribune de l’Expansion.

Jean-Michel Quatrepoint s’est distingué par ses enquêtes approfondies sur les coulisses de la mondialisation, les conséquences de la désindustrialisation, ainsi que les défis posés par la dérégulation et la financiarisation à outrance. Sa carrière a été marquée par son engagement et son analyse critique des dynamiques économiques contemporaines.

Ce Décès de Célébrités pourrait vous intéresser : Cameron Bartholomew est mort à 28 ans le 25 janvier 2024

Jean-Michel Quatrepoint a laissé une empreinte significative à travers ses écrits, couvrant un large éventail de sujets économiques et politiques. De son ouvrage « De French ordinateurs : de l’affaire Bull à l’assassinat du plan Calcul », coécrit avec Jacques Jublin et Danielle Arnaud en 1976, à « Alstom, un scandale d’État » publié chez Fayard en 2015, en passant par « La crise globale » (Mille et une nuits, 2008), « Mourir pour le yuan » (Bourin éditeur, 2011) et « Le Choc des empires » (Gallimard, 2014), Jean-Michel Quatrepoint s’est constamment engagé dans la critique de la globalisation néolibérale.

Sa persévérance à décortiquer les enjeux économiques et politiques a marqué son parcours, et son absence va être profondément ressentie.

Voir tous les Décès des Célébrités françaises et Internationales

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page