Décès de Célébrité

Le Recordman du Monde Kelvin Kiptum est mort à 24 ans à Kaptagat dans un accident de voiture

Kelvin Kiptum est mort à l’âge de 24 ans. Le recordman du monde du marathon de Boston, est mort le 12 février 2024. Le Kényan de 24 ans avait battu le record d’Eliud Kipchoge, frôlant les deux heures. Il meurt dans un accident de voiture.

Kelvin Kiptum est mort à l’âge de 24 ans

Kelvin Kiptum, jeune Kényan de 24 ans, avait battu le record d’Eliud Kipchoge. Le sérieux site Nation a rapporté la triste nouvelle du décès du recordman du monde du marathon Kelvin Kiptum. L’accident s’est produit vers 23 heures dimanche. Une Toyota Premio conduite par l’athlète âgé de seulement 24 ans a dévié de la route reliant Eldoret à Kaptagat, au Kenya. À bord se trouvaient deux passagers, identifiés comme étant son entraîneur, le Rwandais Garvais Hakizaman, et une femme nommée Sharon Kosgey.

Premier homme à courir la distance en moins de deux heures et une minute. L’athlète de 24 ans, qui était très attendu aux Jeux olympiques de Paris 2024, est mort aux côtés de son entraîneur, Gervais Hakizimana. Les détails sur l’accident qui leur a coûté la vie commencent à émerger.

Kelvin Kiptum est mort à 24 ans, le recordman mondial de marathon meurt dans un accident de voiture
Kelvin Kiptum franchit la ligne d’arrivée victorieux du marathon de Boston en devenant nouveau champion du monde

Un sportif extraordinaire

Kelvin Kiptum était un sportif extraordinaire qui a laissé une trace extraordinaire dans le sport. Il est sans doute l’un des meilleurs sportifs au monde qui a brisé les barrières pour établir un record du marathon.

William Ruto, Président du Kénya

Le chef de police du district d’Elgeyo Marakwet, Peter Mulinge, a confirmé dimanche 11 février au média kényan Nation la triste nouvelle de la mort du recordman du marathon Kelvin Kiptum à seulement 24 ans. L’accident s’est produit vers 23 heures (21 heures à Paris). Selon Mulinge, il s’agit d’un accident où aucune autre voiture n’est impliquée. Kelvin Kiptum conduisait sa voiture avec deux passagers à bord. Malheureusement, Kiptum et son entraîneur, Hakizimana, sont décédés sur le coup. Le troisième passager a été transféré à l’hôpital pour des soins.

C’est Kiptum qui conduisait en direction d’Eldoret et le conducteur a perdu le contrôle, tuant les deux sur place. Une passagère a été blessée et a été transportée d’urgence à l’hôpital

Peter Mulinge, Chef de police du district d’Elgeyo Marakwet

Kelvin Kiptum est mort à 24 ans dans un accident de voiture au Kénya le 11 février 2024
Kelvin Kiptum affiche sa médaille en remportant le marathon de Boston en 2023

Kelvin Kiptum est mort tout près de ses routes d’entraînement

Kiptum a tragiquement perdu la vie non loin de ses routes d’entraînement et de son village natal de Chepkorio. Situé à environ quarante kilomètres d’Eldoret, dans la vallée du Rift, un haut lieu de la course de fond au Kenya. Son entraîneur, Gervais Hakizimana, était originaire du Rwanda et avait rencontré Kiptum pendant ses séjours d’entraînement au Kenya.

Ce Décès de Célébrité peut vous intéresser : Frederick Ian Allison Lawson est mort à 84 ans le 10 février 2024

Le jeune marathonien kényan avait réalisé une performance exceptionnelle en octobre dernier lors du marathon de Chicago. Il avait établi la meilleure performance mondiale de l’histoire. Avec un temps de 2 heures, 35 secondes, il avait battu le record précédent de 34 secondes, établi par Eliud Kipchoge à Berlin en 2022. Devenant ainsi le premier athlète à franchir la barre des deux heures et une minute. À seulement cinq mois des Jeux olympiques de Paris, pour lesquels il était qualifié, son décès est une perte tragique pour le monde de l’athlétisme. Kelvin Kiptum est mort laissant derrière lui ce record du monde qui ne datait que de quelques mois.

Mort de Kelvin Kiptum à 24 ans le 11 février 2024 à Kaptagat dans un accident de voiture
Le marathonien Kelvin Kiptum et son entraineur Gervais Hakizimana affichent fièrement son record du monde à Boston

De nombreux hommages

« C’est une énorme perte », a déclaré David Rudisha, double champion olympique du 800 m (2012, 2016) et compatriote de Kelvin Kiptum. Se disant « choqué et profondément attristé » dans un message sur les réseaux sociaux. La fédération kényane d’athlétisme a également exprimé sa « profonde tristesse ». La société organisatrice des six marathons majeurs (Boston, New York, Chicago, Berlin, Londres, Tokyo) s’est dite « dévastée par la nouvelle de la mort de Kelvin Kiptum, dans des messages similaires sur les réseaux sociaux.

Ce décès rappelle la mort brutale d’un autre grand marathonien kényan, Samuel Wanjiru. Décédé au même âge en 2011. Trois ans après avoir remporté le titre olympique en 2008 aux Jeux olympiques de Pékin. La police avait conclu à un meurtre, affirmant que l’athlète avait chuté d’un balcon. Il aurait été frappé à la tête avec un « objet contondant ».

Décès des Célébrités Françaises et Internationales

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page