Décès de Célébrité

Luigi Riva est mort à 79 ans le 22 janvier 2024 à l’hôpital suite à un malaise survenu à son domicile

Luigi Riva est mort le 22 janvier 2024. La Fédération italienne (FIGC) a annoncé sa mort. L’ancien attaquant de Cagliari, meilleur buteur de l’histoire de la sélection (35), avait 79 ans.

Luigi Riva est mort à l’âge de 79 ans à l’hôpital suite à un malaise

L’Italie attendait avec anxiété depuis dimanche. Luigi Riva était hospitalisé à la suite d’un malaise survenu à son domicile. Cependant, la triste annonce est intervenue ce lundi en début de soirée. Le décès de l’ancien avant-centre de Cagliari (1963-1976) a été confirmé par la Fédération italienne (FIGC). Il était âgé de 79 ans.

Luigi Riva est mort à l'âge de 79 ans d'un malaise le 22 janvier 2024
Le football italien est endeuillé : Luigi Riva est mort à 79 ans à l’hôpital

Champion d’Europe 1968 et vice-champion du monde 1970

Surnommé « Gigi », le champion d’Europe 1968 et vice-champion du monde 1970 avec la Nazionale conserve toujours le record de buts en sélection italienne (35, en 42 sélections). Un palmarès qui lui avait valu d’intégrer le « Panthéon du football italien » en 2011.

Gigi Riva représentait le mythe de l’homme libre et du footballeur exceptionnel : sa fierté, son élégance et son sens de la justice ont uni les générations et captivé des millions de personnes.

Gabriele Gravina, la présidente de la FIGC

En l’honneur de Luigi Riva, une minute de silence sera observée avant les rencontres. Elle implique l’équipe italienne à partir de demain jusqu’au week-end.

Luigi Riva est mort à 79 ans la légende du foot italien s'est éteint
Luigi Riva est mort à l’âge de 79 ans

Une figure emblématique du football italien

Luigi Riva a été l’une des figures emblématiques du football italien pendant les années 1960 et 1970. Une période glorieuse au cours de laquelle il a remporté l’Euro 1968 et atteint la finale mémorable de la Coupe du Monde 1970. Au Mexique, il a joué un rôle majeur dans l’un des plus grands matchs de l’histoire de la Coupe du Monde. La demi-finale remportée 4-3 contre l’Allemagne, aux côtés d’autres grandes personnalités. Comme Gianni Rivera, Giacinto Fachetti et le gardien Dino Zoff. Il a marqué l’un des cinq buts inscrits lors de la prolongation épique qui a propulsé l’Italie en finale contre le Brésil de Pelé (4-1).

Deux ans plus tôt, Luigi Riva avait inscrit l’un de ses 35 buts les plus significatifs sous le maillot « azzurro ». Il ouvrit le score en finale de l’Euro au stade olympique de Rome, contre la Yougoslavie (2-0). Cette finale fut rejouée après un match nul (1-1), et la qualification pour la finale fut obtenue en demi-finale contre l’URSS… au tirage au sort. Les séances de tirs au but n’avaient pas encore été instaurées.

Luigi Riva mort le 22 janvier à l'âge de 79 ans d'un malaise cardiaque
Luigi Riva est mort à l’hôpital d’un malaise cardiaque le 22 janvier 2024

Luigi Riva avait décliné les offres de clubs prestigieux

Surnommé « Rombo di Tuono » (coup de tonnerre), il était connu pour sa puissance de frappe exceptionnelle. En particulier sur les coups francs, bien que cela soit exclusivement réalisé de son pied gauche. « Son pied droit ne sert qu’à monter dans le tram », plaisantait son entraîneur Manlio Scopigno.

En club, Luigi Riva, originaire de Lombardie, fut fidèle au maillot unique de Cagliari, en Sardaigne. À plusieurs reprises, il déclina des offres de grands clubs, notamment la Juventus Turin. En 1970, ses 21 buts en 30 rencontres conduisirent l’équipe à un titre historique. C’était la première fois que le Scudetto revenait à une équipe du Sud.

Considéré comme un poète du ballon par l’écrivain et cinéaste Pier Paolo Pasolini, Luigi Riva manqua de peu le Ballon d’Or. Il termina deuxième en 1969 lors du sacre de son compatriote Gianni Rivera. puis troisième en 1970 derrière l’Allemand Gerd Muller et l’Anglais Bobby Moore.

Luigi Riva est mort à 79 ans d'une crise cardiaque le 22 janvier 2024
Gianni Rivera (à gauche), Luigi Riva (à droite) dans le match Inter Milan contre Cagliari

Son total de buts dépassait celui de Silvio Piola et Giuseppe Meazza

Meilleur buteur du Calcio en 1967, 1969 et 1970, il inscrivit 35 buts en 42 sélections en équipe d’Italie. Une prouesse à l’époque ultra-défensive du « catenaccio » triomphant. Son total dépassa celui de Silvio Piola et Giuseppe Meazza, héros des deux premiers titres mondiaux de l’Italie en 1934 et 1938.

Ces Décès de Célébrités pourraient vous intéresser :

Luigi Riva, né le 7 novembre 1944 dans une famille modeste. Il a perdu son père à neuf ans, débuta sa carrière dans le club de sa ville natale, Leggiuno, en D3. Recruté en 1963 par Cagliari, alors en Serie B, les deux grands clubs milanais, l’AC et l’Inter, regrettèrent par la suite d’avoir laissé passer ce phénomène. Malgré des blessures, il prit sa retraite en 1976 à seulement 31 ans. Par la suite, il occupa le poste de président de Cagliari en 1986. Il devint membre de l’encadrement de l’équipe nationale entre 1988 et 2013. En 2005, son ancien club lui rendit hommage en retirant le numéro onze qu’il portait.

Voir tous les Décès de Célébrités

Philippe Blanco

est un journaliste passionné et intrépide, né dans la petite ville fictive de Willowbrook en 1975. Dès son plus jeune âge, il a développé une curiosité insatiable pour le monde qui l'entoure, posant des questions et explorant des idées avec une profonde fascination. Il a grandi en rêvant de parcourir le monde et de raconter des histoires qui captiveraient le cœur des gens.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page