Guerre en Israël

Les hôpitaux de Gaza au centre des affrontements

La condition des hôpitaux de Gaza devient de plus en plus critique. Deux nourrissons prématurés ont perdu la vie en raison du manque d’électricité dans les services de soins néonataux.

Au cours du 36e jour du conflit provoqué par une attaque sans précédent du mouvement islamiste palestinien Hamas sur le territoire israélien, le Bureau de la coordination des affaires humanitaires de l’ONU (OCHA) indique que 20 des 36 hôpitaux de la bande de Gaza sont actuellement « hors service ».

Hopitaux de Gaza : bombardements et explosions
Un hôpital de Gaza bombardé

Explosions et échanges de tirs à Gaza-ville

À l’échelle internationale, les appels envers Israël pour assurer la protection des civils se multiplient. Le samedi 11 novembre 2023, des explosions et des échanges de tirs ont été observés à Gaza-ville. Ils sont situé dans le nord de ce petit territoire palestinien sous le contrôle du Hamas depuis 2007.

Les bombardements israéliens ininterrompus ont déjà causé 11 078 décès du côté palestinien. Principalement parmi la population civile, dont 4 506 enfants, selon les données du ministère de la Santé du Hamas.

Hopitaux de Gaza : des bébés menacés par des bombes
Un père et son bébé dans un hôpital de Gaza

Deux nourrissons prématurés perdent la vie

La situation dans les hôpitaux du nord, surtout à l’hôpital al-Chifa à Gaza-ville, suscite des inquiétudes au sein de plusieurs organisations internationales. Médecins sans frontières (MSF) signale des « bombardements incessants » sur les établissements de santé de Gaza. L’hôpital al-Chifa a été « touché à plusieurs reprises, y compris la maternité« .

Une organisation non gouvernementale israélienne a rapporté samedi que « deux bébés prématurés » ont perdu la vie. La raison de l’interruption forcée des soins intensifs néonataux en raison du manque d’électricité à l’hôpital al-Chifa, le plus grand de la région s’étendant sur quelque 360 km2.

Hôpitaux de Gaza : des bébés sous la menace des bombes
Une centaine de bébés peuvent mourir dans les hôpitaux de Gaza

Hôpitaux de Gaza : 37 autre bébés dans une situation alarmante

L’ONG Physician for Human Rights-Israel met en garde contre un réel danger pour la vie des 37 autres nourrissons prématurés dans ce service. Depuis le 9 octobre, la bande de Gaza fait face à un siège total, Israël empêchant l’entrée de carburant. Cependant, l’armée israélienne affirme qu’il n’y a « aucun tir sur l’hôpital et aucun siège » de l’établissement. Le colonel israélien Moshe Tetro ajoute que des combats ont lieu entre l’armée israélienne et le Hamas autour de l’hôpital. Il soutient que toute personne souhaitant quitter l’hôpital peut le faire en toute sécurité avec une coordination de l’armée.

Médecins sans frontières (MSF) demande instamment l’arrêt des attaques contre les hôpitaux de Gaza et appelle à un cessez-le-feu immédiat. L’ONG rapporte que ses équipes et des centaines de patients se trouvent toujours à l’intérieur de l’hôpital al-Chifa.

Un infirmier de MSF, réfugié dans le sous-sol de l’hôpital, a envoyé un message samedi matin déclarant : « On est en train de nous tuer ici, faites quelque chose s’il-vous-plaît. Mes enfants pleurent et hurlent de peur », selon les informations fournies par l’ONG. « La situation à al-Chifa est vraiment catastrophique », alerte Ann Taylor, la cheffe de mission de MSF dans les Territoires palestiniens, citée dans le message.

Les ambulances de Gaza sous la menace du Hamas
Une ambulance de Gaza touchée par des tirs du Hamas

LIRE AUSSI : Elya Toledano : l’otage français retrouvé mort par l’armée d’Israël

Hôpitaux de Gaza : Faire pression sur le gouvernement israélien

Le directeur général du Comité international de la Croix-Rouge, Robert Mardini, s’est déclaré, au nom du CICR, « choqué et atterré par les images et les informations venant de l’hôpital al-Chifa ». De son côté, le directeur de l’hôpital, Mohammed Abou Salmiya, a appelé « la communauté internationale à faire pression sur le gouvernement israélien pour qu’il cesse de viser des hôpitaux et des ambulances« .

L’armée israélienne intensifie ses opérations contre le Hamas au cœur de la ville de Gaza. Elle affirme que c’est le « centre » de l’infrastructure du mouvement, retranché dans un réseau de tunnels. La branche armée du Jihad islamique, allié du Hamas, a confirmé que ses « combattants étaient engagés dans des affrontements violents. Et qu’ils se produisaient dans les alentours du complexe hospitalier d’al-Chifa. Un témoin à l’hôpital rapporte que « les tirs ne s’arrêtent jamais, les frappes aériennes sont incessantes comme les obus d’artillerie« .

Toutes les Actualités sur la Guerre en Israël

Paul Duval

Je relate les événements et autres actualités en France et à l'international. J'analyse et traite les informations afin de les rendre accessibles par tous, qu’il s’agisse de passionnés d'actus ou non. Pour cela, je réalise une veille informationnelle constante afin de ne manquer aucune actualité..

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page