Justice et faits divers
A la Une

Francis Heaulme remis en examen sur une affaire classée de 1989

Rebondissement pour un « cold case » datant de 1989. Le tueur en série Francis Heaulme a été remis en examen après le meurtre d’un agriculteur en 1989. L’instruction rouverte, Francis Heaulme est à nouveau mis en examen.

Francis Heaulme remis en examen

«La manière dont est tué Jean-Joseph Clément, les aveux et le parcours criminel de Francis Heaulme, tout nous porte à penser qu’il est l’auteur de ce meurtre». Il estime que «le dossier est suffisamment étayé pour pouvoir partir devant la cour d’assises». « Nous avions demandé depuis plus d’un an la réouverture du dossier sur charges nouvelles », a expliqué à l’AFP l’avocat de la fille de Jean-Joseph Clément, Didier Seban, se réjouissant qu’un juge d’instruction en soit à nouveau saisi.

Surnommé le «routard du crime», Francis Heaulme a été condamné pour onze homicides commis entre 1984 et 1992, date à laquelle il a été incarcéré. Il a notamment été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre à coups de pierres de deux enfants à Montigny-lès-Metz en 1986. Les deux garçons avaient été découverts le crâne fracassé le long d’une voie ferrée.

Francis Heaulme remis en examen après une réouverture de son dossier
Francis Heaulme remis en examen après une réouverture de son dossier

Francis Heaulme remis en examen après onze homicides

Il a notamment été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité pour le meurtre à coups de pierres de deux enfants à Montigny-lès-Metz en 1986. Les deux garçons avaient été découverts le crâne fracassé le long d’une voie ferrée. Sa condamnation pour ces meurtres est devenue définitive en 2020. Après le rejet de son pourvoi par la Cour de cassation.

LIRE AUSSI : Meurtre de Thomas dans la Drôme

Tout laisse supposer sa culpabilité

«Le problème qu’on a avec Francis Heaulme – comme avec Michel Fourniret ou d’autres tueurs en série, c’est que personne n’a fait vraiment son parcours criminel, chacun des faits est vu séparément», a déploré Didier Seban.

L’avocate de Francis Heaulme, maître Liliane Glock, a confirmé la réouverture de l’instruction. D’où découle le fait que son client se trouve à nouveau mis en examen.

«Il a fait le choix de répondre aux questions du juge et il maintient sa position de l’époque, à savoir qu’il avait reconnu les faits à la gendarmerie mais s’est empressé de se rétracter quand il a vu un juge», a-t-elle expliqué.

Rtrouvez toute l’Actualité de la Justice et des Faits Divers

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page