Justice et faits divers
A la Une

L’imam Mahjoub Mahjoubi intercepté et placé en centre de rétention en vue de son expulsion

L’imam Mahjoub Mahjoubi, faisant l’objet d’une enquête pour ses propos anti-France, a été conduit ce jeudi 22 février par des agents de police pour être placé en centre de rétention. L’imam du Gard a été interpellé peu après midi à son domicile de Bagnols-sur-Cèze (Gard)

Mahjoub Mahjoubi placé en centre de rétention

Un arrêté d’expulsion signé par le ministre de l’Intérieur lui a été remis ce matin lors de son interpellation, indique son entourage, qui décrit l’imam comme étant « sous le choc » lors de son arrestation.

Un recours en référé sera déposé dans la journée par sa défense, mais ce recours n’est pas suspensif, ce qui signifie qu’il ne peut empêcher l’expulsion. À présent, la Tunisie doit délivrer un laissez-passer consulaire pour que son expulsion soit effective.

Mahjoub Mahjoubi placé en centre de rétention en vue de son expulsion
Gérard Darmanin avait demandé l’expulsion de L’imam Mahjoub Mahjoubi suite à ses propos propos anti-France

La polémique autour de cet imam tunisien avait éclaté le 18 décembre. Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a demandé le retrait de son titre de séjour en vue d’une expulsion. Après la publication sur les réseaux sociaux d’une vidéo d’un prêche où, face caméra, il qualifie le « drapeau tricolore » de « drapeau satanique » qui n’a « aucune valeur auprès d’Allah ».

Ce n’est cependant pas la première fois que Mahjoub Mahjoubi est dans le viseur de la justice. L’imam, qui était sous surveillance des autorités depuis plusieurs semaines selon une source policière, a également fait l’objet d’un signalement concernant un dossier financier. En réaction, Gérald Darmanin a demandé le retrait de son titre de séjour. De nationalité tunisienne, Mahjoub Mahjoubi est installé en France depuis 1986.

Mahjoub Mahjoubi placé en centre de rétention en vue de son expulsion suite à ses propos anti-France
Mahjoub Mahjoubi est dans le viseur de la justice, il était sous surveillance des autorités depuis plusieurs semaines

Une procédure d’expulsion bien complexe

Cependant, cette procédure d’expulsion promet d’être complexe. Etant donné le titre de séjour de Mahjoub Mahjoubi, qui est valable jusqu’en 2029. La loi stipule également qu’un étranger ne peut être expulsé qu’en cas de « menace grave pour l’ordre public ». Cependant, elle prévoit quelques exceptions, notamment pour les étrangers résidant en France depuis plus de vingt ans. Les étrangers mariés à un ressortissant français et les étrangers ayant des enfants résidant en France.

Une décision extrêmement excessive selon son avocat

Me Samir Hamroun, son conseil, s’insurge contre une décision qu’il qualifie de « complètement disproportionnée. » « Nous sommes dans un état de stupeur en raison de la rapidité et de la brutalité de la procédure exercée à l’encontre de monsieur Mahjoub Mahjoubi », nous a confié l’avocat vauclusien. Il a été interpellé devant ses enfants mineurs et son épouse sans préavis. En matière de droits des étrangers, c’est une décision sans précédent dans l’histoire de la Ve République. Même pour Hassan Iquioussen, plusieurs mois avaient été nécessaires. Il y a vraiment des personnes qui présentent un réel danger pour l’intégrité physique de nos compatriotes et qui sont, pourtant, maintenues sur notre territoire. Et là, quelqu’un pour un excès de langage est reconduit chez lui. C’est une décision extrêmement excessive. »

Ces actualités peuvent vous intéresser :

L’entourage du ministre de l’Intérieur, sollicité, a refusé de commenter l’information concernant l’imam Mahjoub Mahjoubi.

Toutes les Actualités Françaises et Internationales

Paul Duval

Je relate les événements et autres actualités en France et à l'international. J'analyse et traite les informations afin de les rendre accessibles par tous, qu’il s’agisse de passionnés d'actus ou non. Pour cela, je réalise une veille informationnelle constante afin de ne manquer aucune actualité..

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page