Justice et faits divers

Mort de Thomas : des individus se ruent dans le quartier de la Monnaie

Suite à la mort de Thomas, vingt individus ont été appréhendés ce samedi 25 novembre. Ils déambulaient dans la cité de la monnaie, d’où sont originaires plusieurs suspects impliqués.

Mort de Thomas : des individus prêts à en démordre avec les agresseurs
Mort de Thomas : des individus prêts à en démordre avec les agresseurs dans la cité de la monnaie

Justice pour Thomas

Sous les slogans « Justice pour Thomas » et « Islam hors d’Europe », 80 personnes se sont dirigé vers le quartier de la Monnaie à Romans-sur-Isère (Drôme). Manifestement prêt à affronter des situations conflictuelles, suite à la mort de Thomas décès. Cette cité est le lieu de résidence de plusieurs suspects appréhendés à la suite du meurtre de Thomas, lors du bal de Crépol.

Une marche suite au meurtre de Thomas
Marche de Thomas en sa mémoire

Mort de Thomas : Des vidéos circulent sur les réseaux sociaux

Les vidéos circulant sur les réseaux sociaux montrent des individus, la plupart du temps masqués ou dissimulant leur visage derrière des écharpes ou sous des casquettes. Ils avançant avec des fumigènes dans les rues de Romans-sur-Isère puis dans le quartier de la Monnaie. Certains arborent une banderole portant l’inscription « Justice pour Thomas ». Certains tiennent apparemment des barres de fer à bout de bras. Une deuxième vidéo montre d’autres individus renversant des poubelles sur la voie publique. Ils sont suivis de près par des membres des forces de l’ordre.

D’après plusieurs témoignages de militants d’ultra-droite, ces jeunes se qualifiant de « patriotes » se seraient rassemblés en réponse aux « attaques incessantes de la racaille sur la jeunesse blanche » et pour défendre la mort de Thomas. Ils indiquent ne pas faire partie d’un groupe ou d’un parti politique et proviendraient de différentes régions de la France.

Mort de Thomas: ses obsèques à Romans-sur-Isère
Une foule devant le cerceuil de Thomas assassiné à Romans-sur-Isère

LIRE AUSSI : Meurtre de Thomas dans la Drôme : 9 personnes interpellées, dont le principal suspect

Un maximum d’interpellations

L’événement avait été anticipé, selon les déclarations de la préfecture de la Drôme. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, aurait donné des consignes strictes, demandant un maximum d’interpellations, de manière préventive. La CRS 8 de Chassieu, en périphérie de Lyon, a été dépêchée sur place en renfort d’une unité de force mobile. Au total, vingt individus ont été interpellés, dont 17 ont été placés en garde à vue. Des craintes de débordement été présentes à la Monnaie, la préfecture assure que la situation est revenue au calme. La mort de Thomas n’en est qu’à son premier chapitre..

Retrouvez Toutes les Actualités sur la Justice et les Faits Divers

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page