Justice et faits divers

PUNAISES DE LIT : LA RUSSIE AURAIT UN RÔLE SUR LA PSYCHOSE EN FRANCE

Le problème sanitaire posé par la présence de punaises de lit dans des lieux publics en France n’a rien d’illusoire. La Russie pourrait avoir un rôle dans l’inquiétude qui touche la France concernant les punaises de lit. C’est une hypothèse prise très au sérieux, selon nos informations, par les services français de renseignements.

Depuis plus d’un mois, la présence de punaises de lit inquiète de plus en plus les Français. Elles sont partout : dans les trains,au cinéma ou dans les bus. Une réunion interministérielle a même été organisée par le gouvernement pour trouver des solutions.

Un climat favorisé, selon les services français de renseignement, par les Russes, qui auraient alimenté cette peur sur les réseaux sociaux, en les inondant de fausses informations sur le sujet.

PUNAISES DE LIT : LA RUSSIE AURAIT UN RÔLE DE NOURRIR LA PEUR

Dernier exemple en date, un faux article du journal La Montagne qui affirme que c’est à cause des sanctions contre la Russie que la France est envahie par les punaises de lit. En fait, des produits chimiques russes seraient nécessaires pour fabriquer les désinfectants. Mais comme on n’autorise plus l’importation de ces produits, et bien on manque de moyens pour détruire les punaises.

C’est évidemment totalement faux. Cet article du journal La Montagne n’a jamais existé, mais il circule sur les réseaux sociaux, traduit dans plusieurs langues.

Le journal Libération a lui aussi été détourné, avec cet article inventé de toutes pièces qui a circulé sur les canaux russes, en l’occurrence au départ sur un compte Télégram relié à RT, Russia Today, média lié au Kremlin. Il s’agissait d’une vraie Une de Libération sur les punaises de lit, mais accompagné d’un faux article qui prétendait que les réfugiés ukrainiens étaient à l’origine de l’épidémie en France. Un cas similaire a également été identifié avec Le Figaro.

Le but de cette manipulation : Provoquer un emballement médiatique en France et à l’étranger, tenter de ternir l’image de la France à quelques mois des JO de Paris 2024. Une déstabilisation bienvenue pour la Russie, sous le coup de sanctions par la France et ses alliés européens à la suite de son agression de l’Ukraine en février 2022.

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page