Justice et faits divers

Stéphane Ravier condamné à 10.000 Euros d’amende pour injure publique

Stéphane Ravier de reconquête! a été condamné mardi à une amende de 10 000 euros par le tribunal correctionnel de Lyon. Cette condamnation fait suite à la publication, en janvier dernier, d’un message insultant à l’encontre de l’avocat lyonnais David Metaxas.

C’est le tarif judiciaire pour un sénateur pour avoir injurié un auxiliaire de Justice dans l’exercice de ses fonctions. Je suis fier de cette jurisprudence.

David Metaxas avocat représentant Youcef Tebbal à l’AFP

Le sénateur Stéphane Ravier condamné à une amende pour injure publique
Le sénateur Stéphane Ravier condamné pour injure publique

LIRE AUSSI : Une enseignante empoisonnée au détergent pendant un goûter de Noël

À l’issue du procès qui s’était tenu mi-janvier devant la cour d’assises de Lyon, l’avocat lyonnais David Metaxas, représentant Youcef Tebbal condamné à 12 ans de réclusion criminelle, avait dénoncé les propos injurieux de Stéphane Ravier, sénateur de Reconquête!. Ce dernier avait qualifié l’avocat de « raclure » dans un message publié sur X (ex-Twitter) en réaction au verdict.

Cette publication avait entraîné une vague d’insultes et de menaces sur les réseaux sociaux dirigées contre Me Metaxas. Le tribunal de Lyon a condamné le sénateur Stéphane Ravier à une amende de 10 000 euros pour injure publique. L’avocat a exprimé le caractère difficile de cette situation et souligné qu’on pouvait légitimement attendre un comportement différent de la part d’un élu.

LIRE AUSSI : Stéphane Plaza visé par une enquête pour violences conjugales

Propos injurieux de Stéphane Ravier

L’avocat David Metaxas, victime de menaces de mort personnalisées après les propos injurieux du sénateur Stéphane Ravier, a déclaré n’avoir « jamais connu une telle campagne de menaces de mort personnalisées en vingt ans de pratique ». Le procureur Alain Grellet avait souligné que des propos aussi diffamatoires émanant d’un sénateur, représentant la démocratie, étaient inacceptables.

Le tribunal correctionnel de Lyon a condamné Stéphane Ravier à une amende de 10 000 euros, assortie de la publication de la décision sur les réseaux sociaux, avec une astreinte de 1 000 euros par jour en cas de non-respect. De plus, une somme de 10 000 euros a été accordée à la partie civile pour les dommages et intérêts, ainsi que 1 000 euros pour les frais judiciaires.

Voir toutes l’Actualité Justice et Faits Divers

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page