Politique

Elections Sénatoriales 2023 : Emmanuel Macron à distance

Le chef de l’Etat a voulu ignorer les élections sénatoriales, suite à la victoire de la droite au Sénat. La défaite d’une secrétaire d’Etat, le recul de son parti, la progression des amis d’Edouard Philippe. Une ambiance de règlement de comptes qui menace le camp présidentiel.

L’art et la manière d’enjamber une mauvaise soirée électorale, c’est d’en oublier ses principes démocratiques. Alors que le parti présidentiel enregistrait au Sénat la perte d’une poignée de sièges, Emmanuel Macron, était dimanche soir, au journal télévisé de TF1 et France 2.

LIRE AUSSI : Emmanuel Macron quittera la politique en 2027

Alors que le renouvellement sénatorial conforte la majorité de la droite et du centre, Gérard Larcher, président du Sénat, prévenait dans un communiqué suite à l’interview du chef de l’Etat, que « le Sénat continuera à être ce contre-pouvoir indispensable à la démocratie dans notre système bicaméral ».

Eric Ciotti, président du parti Les Républicains (LR), pourtant député, a trouvé l’intrusion du chef de l’Etat dans ces Elections Sénatoriales « quelque peu inélégante ». Le chef de l’état n’en a jamais fat mention au cours de sses trente-cinq minutes d’interview.

Emmanuel Macron a voulu « allumer un contre-feu à la victoire de la droite au Sénat », assure le député des Alpes-Maritimes, qui en a été réduit à commenter les propos du chef de l’Etat, quand il aurait voulu souligner la victoire de LR.

Retrouvez toutes les Actualités Politiques

Paul Duval

Je relate les événements et autres actualités en France et à l'international. J'analyse et traite les informations afin de les rendre accessibles par tous, qu’il s’agisse de passionnés d'actus ou non. Pour cela, je réalise une veille informationnelle constante afin de ne manquer aucune actualité..

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page