Politique
A la Une

Élisabeth Borne démissionne de son poste de Première ministre. Elle a remis sa lettre à Emmanuel Macron

Élisabeth Borne démissionne de son poste de première ministre. Elle se retrouvait de plus en plus fragilisée, en particulier en raison de la réforme impopulaire des retraites et de l’adoption laborieuse de la loi sur l’immigration.

Seulement 23 % de français en confiance avec Élisabeth Borne

Elisabeth Borne avait atteint son plus bas niveau de côte en ce mois de janvier. Selon le baromètre Elabe pour Les Echos, seulement 23 % des sondés faisaient confiance à l’ancienne cheffe du gouvernement pour « affronter efficacement les principaux problèmes » du pays. De plus, dans une étude Odoxa pour Le Figaro, 66 % des Français réclamaient son départ.

Au sein des rangs macronistes à l’Assemblée, bien qu’elle ait ses partisans, certains ont noté qu’il n’y avait même plus de geste de respect en réunion de groupe Renaissance lorsque Élisabeth Borne faisait son entrée.

Remaniement Macron : Démission de Elisabeth Borne
Elisabeth Borne sortant de l’élysée et raccompagnée jusqu’à sa voiture suite à sa démission

Les déclarations politiques sur les réseaux sociaux

Elle a servie un président sans cap

Elisabeth Borne aura servi Emmanuel Macron jusqu’à se perdre. Elle a voulu servir l’Etat. A la place, elle aura servi un Président sans cap, sans valeur, sui n’a qu’une seule obsession détruire notre modèle social.

Cyrielle Chatelain, Présidente du groupe Écologiste

Vingt trois 49.3 et une démocratie amochée

Borne a démissionné, laissant derrière elle 23 49.3 et une démocratie salement amochée. Peu importe par qui le monarque la remplacera, nous exigeons un vote de confiance au Parlement ! C’est ce vote qui organise la vie politique dans le pays et à l’Assemblée entre la majorité qui soutient le gouvernement et l’opposition. Sans ce vote de confiance, nous déposerons une motion de censure.

Mathilde Panot, Présidente du groupe LFI à l’Assemblée nationale

Le Groupe Renaissance la remercie sur Twitter

Durant 20 mois comme Première ministre, @Elisabeth_Borne a mené une politique ambitieuse et courageuse de transformation de notre pays : réforme des retraites, lancement de MaPrimeAdapt’ et baisse de nos émissions de gaz à effet de serre, mesures fortes en faveur du pouvoir d’achat des Français et pour l’emploi… Merci à elle pour le travail accompli !

Compte Twitter Renaissance

Remaniement : Elisabeth Borne a démissionnée
Elisabeth Borne a donné sa lettre de démission à Emmanuel Macron et sort de l’élysée

Elle explique qu’il faut continuer les réformes

Dans sa lettre de démission remise à Emmanuel Macron, la Première ministre Élisabeth Borne a souligné qu’il était « plus que jamais nécessaire de poursuivre les réformes ». Elle a exprimé sa passion pour la mission, guidée par le désir constant, partagé avec le président, d’obtenir des résultats rapides et concrets pour les citoyens. Élisabeth Borne a ainsi acté la « volonté » du chef de l’État de « nommer un nouveau Premier ministre », tout en présentant la démission de son gouvernement.

Cet article pourrait vous intéresser : Emmanuel Macron prévoit un remaniement en choisissant parmi ses proches

Des noms circulent pour lui succéder

Plusieurs prétendants ont été évoqués ces derniers jours pour succéder à Élisabeth Borne. Parmi eux, le discret ministre de la Défense, Sébastien Lecornu, un proche d’Emmanuel Macron venant de la droite. Deux macronistes de la première heure ont également été cités : Richard Ferrand, ancien président de l’Assemblée nationale, et Julien Denormandie, qui a déjà occupé trois fois le poste de ministre.

A LIRE : Le nouveau Premier ministre Gabriel Attal avait tout pour plaire

Deux poids lourds étaient également en lice : Bruno Le Maire et Gérald Darmanin. Cependant, au cours des dernières heures, le ministre populaire de l’Éducation nationale, Gabriel Attal, semble être le favori. Des clarifications devraient intervenir rapidement.

Retrouvez toutes les Actualités sur la Politique

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page