Présidentielle américaine 2024
A la Une

Donald Trump jugé éligible à l’élection présidentielle par la Cour suprême

La Cour suprême a jugé Donald Trump éligible à la présidentielle américaine 2024. Elle a contredit la justice du Colorado, qui avait jugé Donald Trump inapte. Compte tenu de son implication dans l’insurrection de janvier 2021. Elle a affirmé que cette décision relevait de la compétence du Congrès.

Donald Trump jugé éligible par la cour suprême

Ce lundi, la Cour suprême a jugé éligible que Donald Trump était éligible à la présidentielle de novembre 2024. Indépendamment de son implication dans les troubles post-électoraux de 2020. La plus haute instance judiciaire des États-Unis a ainsi annulé le jugement rendu en décembre par la cour suprême du Colorado. Cette dernière avait jugé l’ancien président inéligible en raison de sa participation à l’insurrection du 6 janvier 2021.

Cette résolution, qui n’a pas été une surprise, a été adoptée à l’unanimité. Selon les juges, la Constitution ne permet pas au Colorado de discréditer un postulant à la présidence des États-Unis. Une telle décision significative « appartient au Congrès et non aux États ». Si chaque État pouvait prendre des décisions unilatérales, cela causerait « la perturbation et le désordre », « jusqu’à l’inauguration et peut-être même au-delà », écrit la Cour.

Présidentielle américaine : Donald Trump jugé éligible par la Cour suprême
Donald Trump en plein meeting pour la course aux élections présidentielles américaines

La règle s’applique non seulement au Colorado, mais aussi au Maine et à l’Illinois. Ils avaient également déclaré Donald Trump inéligible. Ainsi qu’à d’autres États où des procédures judiciaires ou réglementaires sont en cours pour lui interdire l’accès aux urnes. La Cour suprême a accéléré son verdict afin de clarifier la situation.

La Cour suprême avait tranché entre George Bush et Al Gore à l’issue de l’élection présidentielle

À un moment où les pouvoirs législatif et exécutif sont quasiment paralysés par les divisions politiques, un nombre considérable de décisions sont finalement prises au tribunal. Ce n’est pas la première fois que la justice joue un rôle crucial dans le processus électoral. En 2000, c’est la Cour suprême qui avait tranché entre George Bush et Al Gore à l’issue de l’élection présidentielle ; cependant, cette décision avait suscité des critiques par la suite.

Méfiante après cette expérience, la Cour a soigneusement évité de se prononcer sur le fond. Elle n’a pas affirmé si, oui ou non, Donald Trump avait été impliqué dans une insurrection. Cependant, elle a averti le Congrès que même en cas de victoire électorale du leader populiste, les législateurs ne pourraient pas utiliser sa participation à une insurrection pour annuler cette élection.

Donald Trump a été jugé éligible par la Cour suprême
Donald Trump aux primaires républicaines du Missouri et du Michigan

Les trois juges progressistes ont voté en accord avec les six conservateurs, mais ils ont exprimé des réserves. Selon eux, la Cour s’est avancée un peu trop loin ; elle a « résolu des problèmes qui n’étaient ni nécessaires ni simples dans le temps ».

Donald Trump éligible à l’élection présidentielle amériaine 2024 fait éclater sa joie

Donald Trump a exprimé sa joie sur le réseau Truth Social, en saluant « une immense victoire pour l’Amérique !!! » en lettres majuscules. Ses avocats avaient argumenté que la clause anti-insurrection de la Constitution ne s’appliquait ni à la fonction présidentielle ni à la participation à une élection, et qu’il n’avait pas joué de rôle dans l’insurrection.

Ces actualités sur la présidentielle américaine 2024 peuvent vous intéresser :

Free Speech for People, l’une des organisations qui plaidait en faveur de l’inéligibilité de Donald Trump dans plusieurs États, a critiqué la timidité de la Cour. « Aujourd’hui, les États peuvent exclure un candidat à la présidence pour des raisons aussi minimes que l’omission de documents administratifs appropriés avec le nombre exact de signatures certifiées, mais pas en raison de son implication dans une insurrection sanglante contre la Constitution des États-Unis. »

Actualités récentes sur la présidentielle américaine

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page