Politique
A la Une

Projet de loi sur l’immigration : Face à l’Impasse, les Partisans de Macron Recherchent une Issue Favorable

Projet de loi sur l’immigration : Ébranlés par leur revers à l’Assemblée, la majorité s’efforce de dénouer la situation du projet de loi Darmanin. La priorité est accordée à la recherche d’un consensus entre députés et sénateurs. Plutôt que de revenir sur le projet au Sénat. L’idée de retirer le projet de loi est exclue.

La troisième barrière s’est révélée trop élevée

Après avoir été adopté au Sénat puis par la commission des lois de l’Assemblée nationale, le projet de loi sur l’immigration de Gérald Darmanin a rencontré une forte résistance lors de la phase la plus délicate : celle de l’Hémicycle. Les débats n’ont même pas eu lieu, car l’adoption d’une motion de rejet a immédiatement mis fin aux discussions. Un revers sans précédent pour le camp Macron au Parlement depuis la réélection du chef de l’État.

Après leur déconvenue à l’Hémicycle, les députés défaits se sont rassemblés en urgence dans la salle Colbert du Palais Bourbon. En présence du ministre des Relations avec le Parlement, Franck Riester, et de la secrétaire d’État à la Ville, Sabrina Agresti-Roubache. Ils se sont interrogés sur la marche à suivre. Que faire ? a été la question centrale de cette réunion d’urgence.

Quelle issue pour sauver le projet de loi sur l'immigration ?
Marie Guévenoux Députée la renaissance recherche une issue pour le projet de loi sur l’immigration

« Ne pas faire trainer les choses »

De nombreux membres de la coalition macroniste ont exprimé leur préférence pour la mise en place d’une commission mixte paritaire. L’espoir d’une adoption plus rapide du texte. « Il ne faut pas laisser traîner le texte des mois en 2024, alors que les européennes se profilent« , estime un responsable du groupe majoritaire. Parmi les partisans de cette approche se trouvent le rapporteur général du texte, Florent Boudié, et le chef des députés Horizons, Laurent Marcangeli.

Cette option, qualifiée de « plus probable » par un cadre de la majorité, impliquerait que les parlementaires travaillent sur une nouvelle version du projet de loi. Cherchant un consensus entre l’Assemblée et le Sénat. La base de départ serait la version plus stricte adoptée par la Chambre haute et une page blanche, car aucune mesure n’a été adoptée dans l’Hémicycle de l’Assemblée.

Projet de loi sur l’immigration : Une situation d’incertitude

Les sénateurs pourraient débattre d’une réforme qu’ils ont déjà largement modifiée, la voter, et la renvoyer à l’Assemblée nationale.

Les mêmes causes produiront les mêmes effets. Je ne vois pas très bien quel serait l’effet d’une deuxième lecture sur le texte. Il faut aller à la commission mixte paritaire sans tarder

Marie Guévenoux Députée la renaissance

LIRE AUSSI : La députée Aurore Bergé déclare la mise en oeuvre de travaux d’intérêt général pour les parents défaillants

Pendant qu’ils réfléchissaient à la stratégie à adopter, les partisans d’Emmanuel Macron ont tenté de faire le bilan de la journée. Au sein de leurs rangs, la mobilisation n’a pas été suffisante pour éviter l’échec. La participation exceptionnelle au scrutin de Yaël Braun-Pivet non plus. Neuf députés macronistes sur 251 ont manqué au vote (cinq élus Renaissance, trois MoDem et un Horizons) contre la motion de rejet préalable. Monique Iborra, était aux côtés du chef de l’État en déplacement à Toulouse.

Retrouvez toute l’Actualité Politique en Direct

Paul Duval

Je relate les événements et autres actualités en France et à l'international. J'analyse et traite les informations afin de les rendre accessibles par tous, qu’il s’agisse de passionnés d'actus ou non. Pour cela, je réalise une veille informationnelle constante afin de ne manquer aucune actualité..

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page