Politique

Rassemblement contre l’antisémitisme : Marine Le Pen veut rassembler ses électeurs

Marine Le Pen a incité ce mercredi l’ensemble des électeurs du Rassemblement national (RN) à se joindre dimanche au rassemblement contre l’antisémitisme. Celle-ci est organisée par les présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat afin de protester contre la multiplication des actes antisémites en France depuis l’attaque du Hamas contre Israël.

La cheffe de file des députés du RN estime que « ça fait très longtemps que nos compatriotes de confession juive sont confrontés à des actes de ce type ».

«J’appelle l’ensemble de nos adhérents et de nos électeurs à venir se joindre à cette marche, il est temps que le peuple français exprime son rejet absolument total de l’augmentation spectaculaire des actes visibles, en fait, d’antisémitisme».

Marine Le Pen Présidente du groupe Rassemblement national à l’Assemblée nationale

Jean-Luc Mélanchon ne participera pas au rassemblement contre l'antisémitisme
Jean-Luc Mélanchon ne souhaite pas participer à la marche contre l’antisémitisme

Absence de Jean-Luc Mélanchon au rassemblement contre l’antisémitisme

Même si elle souhaite la participation de l’ensemble des partis à la manifestation, Marine Le Pen a regretté l’absence de Jean-Luc Mélenchon, qui a qualifié le rassemblement de « rendez-vous des amis du soutien inconditionnel au massacre« . « Il ne participera pas parce qu’il n’adhère pas à cette philosophie« , a-t-elle souligné. Elle a également condamné la « tolérance » de La France insoumise (LFI) envers « certains aspects de l’islamisme », allant jusqu’à avancer que des parlementaires du mouvement « soutiennent les terroristes islamistes ».

Marine Le pen demande à ses électeurs de se rendre à la marche contre l'antisémitisme
Marine Le Pen rassemble ses électeurs pour lutter contre l’antisémitisme

Clarté totale sur le rassemblement

« des quartiers entiers se sont vidés du fait de l’avancée d’une idéologie que je combats depuis toujours, vous le savez avec beaucoup d’énergie qui est l’idéologie islamiste ». « J’ai considéré, je considère toujours d’ailleurs qu’il y a des sujets sur lesquels on ne peut laisser naître aucune ambiguïté ». « ..et pour le coup, le soutien à nos compatriotes de confession juive en fait partie ».

Marine Le Pen

Questionnée au sujet de l’histoire du RN, qui trouve ses origines au sein du Front national co-fondé par son père, Jean-Marie Le Pen, aux côtés d’un ancien membre de la division SS, a expliqué avoir réalisé une « dissociation ». Elle a Rappelé que la rupture n’avait « pas été très facile » pour elle, et a conclu « J’en ai tiré les conséquences ».

Le chef du RN, Jordan Bardella, a jugé ce dimanche sur BFMTV que Jean-Marie Le Pen, condamné à plusieurs reprises pour des actes antisémites, ne manifestait pas d’antisémitisme. Alors que la participation des dirigeants de partis en tête du rassemblement est actuellement en débat, la représentante de l’extrême droite a considéré que « ce n’est pas important ».

« Plus il y aura de monde et mieux ce sera, et même si on est en queue de cortège, on s’en moque totalement », a-t-elle déclaré.

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page