Société

Disparitions d’enfants : le fléau d’une société en quête de solutions

Une disparition d’enfant est signalée toutes les douze minutes en France. En 2021, quelque 43 870 disparitions d’enfants qui ont été signalées aux forces de l’ordre contre 43 202 en 2022.

Baisse des disparitions d’enfants, encore beaucoup trop nombreuses

L’année 2023 a particulièrement été marquée par la disparition du petit Émile, deux ans, dans le hameau du Haut Vernet (Alpes-de-Haute-Provence, au nord-est de Digne-les-Bains). L’enfant marchait seul dans une rue du Vernet. Un couple du hameau de vingt-cinq personnes l’a aperçu pour la dernière fois aux alentours de 17h le samedi 8 juillet. Les gendarmes qualifient de suite la disparition comme étant inquiétante.

Depuis 2022, plus de 43.000 disparitions d'enfnats sont signalées
La police tentent d’élucider des affaires de disparaitions d’enfants.

En ce mois de novembre, les recherches restent vaines. Nous ne savons toujours pas ce qui est arrivé à l’enfant, malgré les nombreuses perquisitions qui n’ont dévoilé aucune piste. Retrouvera-t-on Émile ? Ou son visage fera-t-il parti de ces portraits de mineurs disparus qui tapissent les halls des commissariats ?

Ces disparitions qui marquent la France

Parmi les disparitions d’enfants inquiétantes de ces trente dernières années, nous pensons forcément à Marion Wagon, mais aussi à Estelle Mouzin, pour ne citer que les plus connues. Il y a bien évidemment des dizaines d’autres disparitions d’enfants, telles que celle de Yannis, ou encore de Léo.

Yannis a disparu depuis 1989, aucunes traces retrouvées
Un avis de recherche est lancé pour retrouver Yannis.

Yannis Moré : le petit Yannis a disparu le 2 mai 1989 à Ganagobi, à 60 km du Haut-Vernet. Le petit garçon, qui jouait dehors avec ses frères, a décidé d’aller voir les chiens du voisin. Mais Yannis ne rentrera jamais à la maison. Pourtant, un chasseur a retrouvé ses vêtements et sa chaîne de baptême dans un ravin, la chaîne suspendue à un arbre. La personne qui a enlevé Yanis est revenu sur place pour y déposer les affaires de l’enfant après les battues. Cette histoire est une des plus inquiétante des disparitions d’enfants.

Des disparitions d’enfants de plus en plus inquiétantes

Léo Balley : disparu le 19 juillet 1996, le jeune Léo, âgé de 7 ans, disparaît alors qu’il faisait un bivouac avec son père et trois de ses amis. Léo décide de faire demi-tour seul et de retourner au campement, tandis que les adultes vont s’approvisionner en eau. C’est à ce moment-là que le père de Léo alerte la gendarmerie. Les nombreuses recherches n’ont jamais permis de retrouver le corps de l’enfant.

Marion Wagon : disparue le 14 novembre 1996 à Agen et âgée de dix ans, la fillette n’a plus donné signe de vie alors qu’elle rentrait de l’école, peu de temps avant midi.

Disparitions de Monique Olivier et Estelle Mouzin
Monique Olivier a-t-elle dit la vérité au sujet de la disparition d’Estelle ?

Estelle Mouzin a disparu le 9 janvier 2003 à Guermantes. Elle est probablement l’une des disparitions, si ce n’est la disparition, qui marque encore la France. Les forces de l’ordre n’ont jamais retrouvé Estelle. Et bien que de forts soupçons pesaient sur Michel Fourniret, notamment grâce aux confidences de sa femme Monique Olivier à sa codétenue, l’homme, aujourd’hui décédé des suites d’Alzheimer, n’a jamais avoué l’enlèvement et le meurtre présumé de l’enfant.

LIRE AUSSI : Alex Batty, un jeune Britannique disparu en Espagne il y a six ans, retrouvé en France

Les autorités mènent des enquêtes intensives afin d’élucider les circonstances des récentes disparitions d’enfants en France.

Voir toute les Actualités sur notre Société

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page