Football

L’équipe de France battue 0-2 par l’Allemagne pour son dernier test avant l’Euro 2024

Les joueurs dirigés par Didier Deschamps ont été pris de court par une équipe allemande concédant une défaite de 0-2. Dominés au Groupama Stadium de Lyon, ils n’ont même pas réussi à marquer.

L’équipe de France prend le premier but en moins de 10 secondes

Après son éclat sur tous les terrains, il était presque facile d’oublier que l’équipe de France pouvait manquer un grand rendez-vous. Contre l’Allemagne le samedi 23 mars, les Bleus ont été nettement surpassés. Subissant une défaite à domicile (2-0) au Groupama Stadium, sans même réussir à marquer. Visiblement inhibés, ils ont été pénalisés dès le début de chaque période. En accordant à leur adversaire un accès facile au but.

Après une minute de silence respectée en hommage aux légendes du football allemandes Franz Beckenbauer et Andreas Brehme, les Bleus ont abordé le match « amical » de manière littérale. Les Allemands ont immédiatement saisi l’opportunité en marquant dès les 7 premières secondes du match. En infligeant à l’équipe de France le but le plus rapide de son histoire. Dès le coup d’envoi, les joueurs de Julian Nagelsmann ont exécuté une combinaison simple.

France-Allemagne (0-2)
L’équipe de France a été logiquement battue en match amical ce samedi par l’Allemagne (0-2)

Des tribunes presque désespérées après le 2-0

Après trois mois sans avoir joué ensemble, les joueurs de Didier Deschamps semblaient désorientés. Peut-être ont-ils aussi été un peu arrogants face à un adversaire qui n’a plus figuré parmi les grandes équipes depuis 2018. Ce qui a perturbé leur début de match. Le réveil est arrivé avec vingt minutes de retard. C’est le temps qu’il a fallu à Ousmane Dembélé pour enchaîner quelques dribbles et à Kylian Mbappé pour démontrer sa vitesse. Bien qu’ils n’aient pas réussi à égaliser, ces exploits individuels ont eu le mérite de réveiller des tribunes qui semblaient bien calmes, presque désespérées.

Mais les Bleus n’ont pas tiré de leçon de cette première période difficile. Ils ont de nouveau été punis, seulement trois minutes après le retour des vestiaires. Une passe lobée de Florian Wirtz a trouvé Jamal Musiala, qui a eu tout le loisir d’éliminer Brice Samba avant de transmettre en retrait pour offrir un but tout fait à Kai Havertz (49e). Cette défaite est survenue alors que l’équipe de France devait se passer d’Antoine Griezmann pour la première fois depuis 2017. Pendant ce temps, l’équipe nationale allemande a pu exercer une forte pression. Elle s’est appuyé sur quatre milieux créatifs (Wirtz, Musiala, Gündogan, Kroos).

L'équipe de France battue en amical samedi par l’Allemagne (0-2)
L’équipe de France battue lors du dernier match avant l’Euro 2024 par l’Allemagne (0-2)

Se réveiller contre le Chili

Contrairement à la première mi-temps, où les Bleus ont montré un certain niveau pendant un quart d’heure. La deuxième période a été largement dominée par l’adversaire. Les spectateurs du Parc OL, déçus par le spectacle offert par les titulaires, ont réclamé l’entrée en jeu d’Olivier Giroud. Mais même avec l’arrivée tant attendue de Marcus Thuram, qui a remplacé, l’attaquant milanais n’a pas pu améliorer cette soirée totalement ratée.

À trois mois seulement de l’Euro, l’équipe dirigée par Julian Nagelsmann a montré de bonnes choses. En revanche, les Bleus ne peuvent pas se permettre d’excuser cette défaite comme un simple accident de parcours. Déjà battus par cet adversaire à l’automne dernier, ils affrontaient là leur dernier gros test avant l’été avec une équipe très compétitive.

Espérons que ce premier match avec leur nouveau maillot ne soit pas le signe d’une nouvelle dynamique inquiétante, et que cette défaite serve d’avertissement pour éviter ce genre de contre-performance à l’Euro. Mardi, contre le Chili, les Bleus auront l’opportunité de ne pas terminer sur cette mauvaise note.

Actualités Récentes sur le Football en France et dans le Monde

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page