FootballSport

L’Olympique Lyonnais écrase le Slavia Prague (9-0) lors de son entrée en lice en Ligue des champions

L’Olympique Lyonnais écrase le Slavia Prague en ne leur laissant aucune chance. Les Tchèques du Slavia Prague ont étés écrasées sur leur propre terrain (9-0), ce mardi soir. C’était la première journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions.

L'équipe de France féminine écrase le Slavia de Prague
Photo de l’équipe de France féminine de football

L’Olympique Lyonnais écrase le Slavia Prague et confirme

Dans la continuité de son excellent début de saison, l’Olympique Lyonnais a encore brillé offensivement ce mardi. Elle a écrasé le Slavia Prague (9-0), lors de la première journée de la phase de groupes.

La veille de leur début dans la compétition, les joueuses de l’Olympique Lyonnais, confiantes après un début de saison remarquable, exprimaient déjà leur assurance avant le match. Sonia Bompastor déclarait : « On est un club qui a beaucoup de moyens, on fait figure de favorites dans le football féminin, mais cette posture me va bien. Ce qui est important, c’est de préparer tous les matches avec le même sérieux, la même considération pour nos adversaires. Notre état d’esprit ne change pas, on démarre tous les matches pour pouvoir les gagner. »

Ouverture du score dès la 3e minute par Sara Däbritz

Les joueuses ont réalisé la belle opération en ouvrant le score dès la 3e minute grâce à Sara Däbritz. Ell occupait le poste de titulaire au milieu en l’absence de Damaris Egurrola, blessée, et de Melchie Dumornay, remplaçante après avoir été touchée face à Montpellier (5-0), vendredi. Les Lyonnaises ont rapidement étouffé leur adversaire, enchaînant les buts à un rythme effréné. Daniëlle Van de Donk a doublé la mise (14e, 2-0) avant que quatre buts de la tête soient marqués. Vanessa Gilles (17e), Eugénie Le Sommer (21e) et Kadidiatou Diani (24e, 45e).

LIRE AUSSI : Mamadou Sakho licencié par Montpellier après son altercation avec Michel Der Zakarian

Un festival de buts des Lyonnaises

Malgré un regain de fierté des Tchèques, après la pause, Ada Hegerberg a contribué au festival offensif en convertissant un penalty (60e, 7-0). Deux minutes plus tard, Amel Majri, entrée juste après la pause en remplacement de Le Sommer, a marqué le huitième but. Les joueuses de Karel Pitak sont assomées. Vanessa Gilles a conclu en reprenant de la tête un corner de Dzsenifer Marozsán pour s’offrir un doublé (80e, 9-0).

Toute l’Actualité du Football

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page