Astuces

Cassettes PAL et cassettes NTSC, les différences

Les cassettes VHS ont été très populaires à partir de 1970, année de sa création, jusqu’en l’an 2000 où elles ont commencé à disparaitre petit à petit. C’est notamment le passage de l’analogique vers la numérique qui a entraîné sa déclinaison.

Cependant, il est toujours nécessaire de connaître les différents formats de cassettes existants ainsi que de savoir les différencier. Les deux principaux formats étant le PAL et le NTSC, ce sont donc ceux qu’il faut absolument distinguer.

Dans cet article, nous allons voir ce qui les différencie vraiment, mais d’abord, voyons pourquoi il faut les reconnaître.

Cassettes PAL ou NTSC ?
Difficile de différencier une cassette PAL d’une NTSC

Pourquoi différencier les cassettes PAL et NTSC ?

Comme nous venons de l’évoquer, les cassettes VHS ne sont plus dans leurs heures de gloire. Et pourtant, il reste utile de les connaître et de connaître leurs formats.

La première raison de cela est le visionnage des cassettes. Oui, même si les magnétoscopes deviennent rares, il est toujours possible d’en trouver un qui soit encore en état de marche. Et il serait vraiment dommage que celui que vous avez acquis ne soit pas compatible avec le format de vos cassettes. Il est donc important de connaître d’abord le format de vos cassettes avant de pouvoir les visionner correctement sur un magnétoscope.

La seconde raison et qui est la plus utile de nos jours réside dans le contexte du transfert de vos vidéos sur un support numérique. En effet, si vous faites appel à un professionnel de la numérisation de cassettes VHS sur clé USB, il faut connaître le format des cassettes. Cela va leur permettre de vous proposer la meilleure solution de numérisation.

Cela est d’autant plus utile si vous tentez d’effectuer cette numérisation par vous-même. Dans ce cas, ce sera à vous de déterminer et de trouver les matériels à utiliser. Il faudrait donc que vos choix soient cohérents par rapport au type de cassettes VHS que vous possédez.

Quelles sont les différences entre une cassette PAL et une NTSC
Les différences entre les deux cassettes : PAL et NTSC

PAL et NTSC, quelles sont les différences ?

Maintenant que vous connaissez les raisons qui poussent à savoir reconnaître les différents formats de cassettes, passons à leurs spécificités.

Tout d’abord, il faut savoir que ces deux termes désignent une norme d’encodage des couleurs utilisée dans la télédiffusion. Cependant, les techniques utilisées dans le cadre de ces deux normes ne sont pas similaires et c’est ce que nous allons déterminer dans les prochaines sections.

Rayon d’utilisation

Premièrement, ces deux formats ne sont pas utilisés dans les mêmes régions et pays du monde.

Le PAL est essentiellement utilisé en Europe, en Russie, au Brésil, en Australie et dans certains pays d’Asie. Il existe une dérivée du PAL, appelé SECAM, qui est principalement utilisée en France et dans les autres pays francophones.

Le NTSC, quant à lui, est utilisé aux États-Unis, au Canada, au Mexique ainsi qu’au Japon. Par conséquent, pour vous donner une idée, les cassettes VHS lancées par JVC, qui est une firme japonaise, sont au format NTSC.

Fréquence électrique

Il y a une raison pour qu’un format soit utilisé dans un pays plutôt qu’un autre et cette raison est la fréquence électrique adoptée dans ces pays.

En effet, le PAL utilise une fréquence de 50 Hz, ce qui est la fréquence utilisée dans les pays cités ci-dessus. Le NTSC utilise, quant à lui, une fréquence électrique de 60Hz correspondant à la norme utilisée aux États-Unis et au Japon.

Cadence d’image par seconde

Il s’agit là de la principale différence d’une cassette PAL et NTSC et cette dernière est due en partie à la fréquence électrique.

Un courant électrique de 50 Hz permet aux cassettes PAL de diffuser 25 trames d’image par seconde, ce qui revient à une diffusion de 25 images par seconde.

Du côté du NTSC, la cadence est de 30 images par seconde. C’est pour cela que la durée d’enregistrement sur ce type de cassettes est réduite.

Lignes de résolution de couleur

Le nombre de lignes de résolution de couleur détermine la qualité de résolution de la vidéo. Sur le PAL, on retrouve 625 lignes dont 576 sont visibles. Et sur les NTSC, ce nombre passe à 525 lignes avec 480 lignes visibles. C’est ce qui explique la présence de bandes noires lorsqu’on tente de convertir une cassette NTSC en PAL.

LIRE AUSSI : Décryptage des Astuces Incontournables pour Gagner aux Paris Sportifs

Gestion des couleurs

Et enfin, la dernière différence concerne la gestion des couleurs. Sur le format PAL, la gestion des couleurs se fait automatiquement grâce à l’alternance de phase du signal. Sur le NTSC, cela nécessite une intervention manuelle afin de corriger les teintes.

Retrouvez toutes nos astuces pour simplifier votre quoitien

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page