Réseaux sociaux

Le réseau social X (Twitter) prochainement proscrit par l’Union européenne ?

Le réseau social X contraint à fermer en Europe ? Des articles suggèrent que l’Union européenne (UE) envisage de mettre fin à l’existence du réseau social d’Elon Musk. Bruxelles, dirigée par le commissaire européen au numérique Thierry Breton, serait en train de préparer une « interdiction complète en Europe ».

Le réseau social X contraint de lutter contre les contenus trompeurs ou violents

Cette rumeur découle d’un texte spécifique, le Digital Services Act (DSA) ou Règlement des services numériques. Il est en vigueur depuis le 25 août dernier pour les plateformes. Deux moteurs de recherche et 17 plateformes, dont X, sont désormais contraints de lutter contre les contenus trompeurs ou violents. De manière concrète, ils sont tenus de fournir un outil permettant à leurs utilisateurs de signaler des contenus illicites, pouvant être supprimés. Et la possiblité de prendre les mesures nécessaires en conséquence, notamment leur retrait ou leur blocage.

Cependant, le réseau social X s’est distingué par son laxisme en ce qui concerne la désinformation circulant sur sa plateforme. Pendant le conflit israélo-palestinien, la plateforme a même joué un rôle majeur dans la propagation de fausses informations.

L'union européenne veut interdire le réseau X
Thierry Breton (à gauche) et Elon Musk (à droite) se sont livrés à un échange tendu sur la plateforme du milliardaire américain

Lorsque vous recevez des notifications de contenu illégal dans l’UE, vous devez agir rapidement, avec diligence et objectivité, et retirer le contenu en question lorsque cela est justifié.

Thierry Breton à Elon Musk

Elon Musk dans l’obligation à se confronter aux lois sur les services numériques

Depuis lors, la Commission européenne a annoncé le lancement d’une enquête formelle à l’encontre du réseau social afin de vérifier sa « lutte contre la diffusion de contenus illégaux ». L’efficacité des mesures prises pour contrer la manipulation de l’information sur la plateforme. Les mesures prises par X pour accroître la transparence de sa plateforme, et une possible conception problématique de l’interface utilisateur, notamment en ce qui concerne les coches bleues attribuées à des comptes peu fiables. Cette annonce, faite par Thierry Breton le 18 décembre, marque une première depuis la mise en place du DSA. Elle confére ainsi à la Commission européenne de réels pouvoirs de contrôle et de sanctions.

Cet article pourrait vous intéresser : Threads dépasse les 2,6 millions de téléchargements en Europe en trois jours

Elon Musk a d’abord répondu avec des provocations sur sa plateforme, en demandant : « Prenez-vous des mesures contre d’autres médias sociaux ? Parce que si vous rencontrez ces problèmes avec cette plateforme, et qu’aucun n’est parfait, les autres sont bien pires. » Cependant, le compte de sécurité du groupe a émis un communiqué plus conventionnel assurant que le réseau social X reste déterminé à se conformer à la loi sur les services numériques et coopère au processus réglementaire ».

Voir toute l’Actualité des Réseaux Sociaux

K.Dumas

La Journaliste Intrépide du Microcosme Médiatique Une journaliste aux talents surréalistes, est née dans une grande ville où les scoops tombaient comme la pluie. Dès son plus jeune âge, Karine avait un don pour découvrir des histoires incroyables dans les endroits les plus inattendus.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page